Startups Levées de fonds

GoMyPartner, Fintech du sport, lève 1 millions d’euros de fonds

18 février 2021

GoMyPartner
EuraTech

La startup GoMyPartner spécialisée dans le financement d’activités sportives grâce au principe du cashback vient de réaliser son premier tour de table d’une valeur d’un million d’euros aux côtés de business angels français, de Bpifrance et de Finorpa. Objectif : se connecter à toujours plus de partenaires et d’enseignes pour offrir la gratuité du sport aux familles utilisatrices du service. 

Sofiane Laurent, son frère Adam Laurent et Nicolas Réaud décident en 2017 de s’associer autour d’un projet de financement de la pratique sportive grâce au principe du cashback ou la constitution d’une cagnotte de fidélité grâce aux achats réalisés dans des enseignes partenaires du service qui peut ensuite être dépensée ailleurs – ici pour financer des activités sportives. Ils entrent en janvier 2018 au sein du programme d’incubation START et poursuivent plus tard avec le programme d’accélération SCALE.

À ce jour, 5000 points de vente sont référencés dans l’application et plus de 20 000 personnes ont déjà profité de leur cagnotte GMP. Un inscrit cumule en moyenne 250 euros par an et finance ainsi deux activités sportives. GoMyPartner souhaite profiter de cette levée de fonds pour conquérir davantage d’utilisateurs (avec un objectif fixé à 600 000 utilisateurs d’ici fin 2021), recruter de nouveaux salariés pour renforcer leurs  équipes, développer les fonctionnalités offertes par l’application mobile, continuer de travailler avec les clubs, associations et fédérations sportives et attirer davantage d’enseignes partenaires. : « On s’est tous réunis avec l’ambition de développer le marché français en 2021 et de financer un maximum de sportifs cette année » explique Adam Laurent, CEO de GoMyPartner.

Le COVID-19 a eu un impact non négligeable sur le nombre de licenciés en club sportif. Une difficulté qui n’a pas pas entaché la volonté des trois associés de continuer à aider les familles à débourser le moins possible pour pratiquer un sport. Malgré le contexte, ils ont réussi à convaincre de la pertinence de leur solution et à boucler leur levée de fonds.

Lire aussi : Go My Partner veut rendre le sport gratuit pour tout le monde

Les projets pour 2021

L’ergonomie de l’application mobile va être travaillée au plus fin pour être utilisée plus facilement dans le quotidien de ses utilisateurs. Le but étant de devenir l’outil n°1 de financement du sport amateur dans les années à venir. GoMyPartner ciblait jusqu’ici les familles et la pratique sportive des enfants. L’entreprise devrait se tourner petit à petit vers une cible plus jeune, entre 25 et 40 ans et bientôt encore plus jeune. Pour intéresser cette cible, tout se jouera dans le choix des enseignes partenaires. GoMyPartner a pour ambition de se connecter entre autres avec Deliveroo et Bolt.

Côté recrutement, 7 profils techniques et commerciaux vont passer en recrutement prochainement. GMP est à la recherche de profils de développeurs backend et frontend web et mobile, de commerciaux et côté produit : UX et UI designer.

À ce jour, GoMyPartner a reçu le soutien du Ministère des Sports et travaille autour du Pass Sport demandé par la présidence de la République pour aider l’Etat à aller chercher 3 millions de pratiquants d’activité sportive en plus d’ici la fin du mandat présidentiel.




Oct. 14th : FutureProof Summit

Startups join forces to hack our continent 💪

🚀 Come to innovate, share ideas, co-create and scale-up your business!
FutureProof Summit brings together startup founders, corporate C-levels, public decision-makers, investors and world-class researchers.