Startups AssurTech

Datafolio, startup amorcée en plein confinement, lève 2,2 millions d’euros

26 janvier 2021

Datafolio
EuraTech

Datafolio, entreprise locataire d’EuraTechnologies au travers du programme GROW vient de réaliser un tour de table en seed pour un montant global de 2,2 millions d’euros et ce, avec moins de deux ans d’ancienneté et en dépit de la tourmente de l’année 2020. Retour sur l’histoire de cette jeune entreprise très intégrée de par son histoire à la culture et à l’écosystème d’EuraTechnologies.

La pousse a beau être jeune, elle n’en est pas moins ambitieuse et en pleine poussée de croissance : Datafolio a été créée au sein d’EuraTechnologies le 30 août 2019 par Arnaud Rofidal, Yuri Narozniak et Emmanuel Pierron et vient de clôturer son premier tour de table en seed auprès de business angels de la sphère FinTech. Avec ce financement, Datafolio va renforcer son actif technologique et accélérer le déploiement de son offre sur les marchés identifiés de la France, de l’Italie et de l’Allemagne. Mais que vend Datafolio ?

Datafolio, une alternative au système assuranciel classique

Datafolio est une AssurTech qui développe des solutions innovantes de prévention, protection et assistance sur-mesure pour la gestion des risques en mobilité, présentées comme des alternatives au système assuranciel classique et basées sur l’exploitation de données contextuelles (météo, trafic, usage…) pour élaborer une tarification sur-mesure : « En période de pandémie, nous avons pu doser la frustration des assurés et leur retour d’expérience face aux offres d’assurance classiques. Un exemple de retour : « Ma voiture ne roule pas, elle a été immobilisée plusieurs mois d’affilée et malgré tout, le montant que me facture mon assurance n’a pas changé. Nous apportons une réponse à ce type de problématique et aux assurances trop chères ou qui ne couvrent pas forcément les besoins spécifiques des clients, par exemple, les conséquences d’une contamination par le coronavirus sur l’activité d’un indépendant, d’un commerçant ou artisan, d’un agriculteur ».

Parmi les solutions de protection développées, Datafolio propose une solution peer-to-peer, sorte de « pot commun » où chacun met de l’argent, ensuite réparti en cas de sinistre dans la communauté. Ce modèle est calqué sur l’expérience chinoise des co-fondateurs qui ont pu constater que 200 millions de Chinois étaient protégés par ce type de solution : « Notre passé chinois nous a permis de réinjecter à nos cultures européennes ces solutions, mais pour avancer, il nous faut atteindre une taille critique, d’où l’importance de bâtir notre communauté et de communiquer » avance Arnaud Rofidal, COO et co-fondateur de Datafolio.

L’ancrage de Datafolio à EuraTechnologies

La startup a pour ambition d’aider les entreprises de la région ayant subi les conséquences financières de la crise sanitaire avec sa solution : « On l’a fait en Italie avec les agriculteurs, on aimerait le faire à présent avec les commerçants et artisans des Hauts-de-France » précise Yuri Narozniak, CEO et co-fondateur de l’entreprise.

Datafolio est intégré au programme GROW à EuraTechnologies et bénéficie à ce titre d’un  accompagnement et d’un crédit de 100 000 dollars avec AWS (Amazon Web Services) ainsi que d’un appui Bpifrance pour tout ce qui concerne le capital non-dilutif. La startup a pour ambition de doubler ses effectifs et de passer de 15 prestataires en équivalent temps plein à 30 collaborateurs permanents d’ici fin 2021. Arnaud Rofidal précise : « Sur les deux prochaines années, nous souhaitons créer 40 ETP sur la région. » EuraTechnologies demeure le « vaisseau-amiral » de Datafolio avec deux tiers des salariés en région tandis que les autres sont répartis entre l’Italie et en travail à distance.

Des racines en commun

L’histoire de la startup Datafolio trouve un écho dans celle d’EuraTechnologies et des bâtiments Leblan-Lafont, siège de son campus lillois : Yuri Narozniak, l’un des trois cofondateurs s’avère en effet être descendant de la famille  Delesalle-Desmedt, dont les filatures se trouvaient sur le site Le Blan. Lorsqu’Euratechnologies ouvre ses portes, Yuri Narozniak est à l’époque patron d’une filiale de Groupama et tient à l’occasion des séminaires dans la salle des contrats du pôle d’excellence et d’innovation.

Dix ans plus tard, le 30 août 2019, le co-fondateur de Datafolio réunit ses partenaires au même endroit autour de la co-construction de son projet, en présence de Raouti Chehih, président du Directoire d’EuraTechnologies. Ce jour là, un déclic a lieu pour les associés : « Raouti Chehih nous a convaincus que nous faisions la bonne chose au bon moment et il nous a transmis une pêche incroyable ! » s’enthousiasme Yuri Narozniak.

Ce même jour, les cinq associés de Datafolio s’engagent à lancer la startup qui démarre à Paris, où se trouve l’essentiel des équipes. Puis, aux débuts de la crise sanitaire, le siège social est transféré à Lille, à EuraTechnologies. A ce sujet, Yuri Narozniak déclare : « Nous sommes ravis d’avoir notre siège et nos équipes à EuraTechnologies, à Lille et également à Paris et à distance, à Bordeaux et Milan. Grâce à EuraTechnologies, pionnier de la French Tech, classé parmi les trois premiers accélérateurs d’Europe, nous avons accès à un vivier de talents et d’innovateurs et nos réseaux nous donnent accès à un panel d’investisseurs expérimentés et pro-actifs en France, en Belgique, en Suisse, en Italie et jusqu’en Chine. »

Datafolio lancera son prochain produit à horizon du deuxième trimestre 2021 avec un grand partenaire acteur de la mobilité.

 

 

 




Porteurs de projets : déposez votre candidature au programme d'incubation START