Appels à projet

AAP : Gestion prévisionnelle des emplois et des compétences 2021

12 mars 2021

AAP GPEC MEL
EuraTech

La MEL (Métropole Européenne de Lille lance son Appel à Projets GPEC (Gestion Prévisionnelle des emplois et des compétences 2021) qui couvre l’ensemble de son territoire. Cet AAP est ouvert depuis le 1er mars et la date limite de dépôt des candidatures est le 15 avril prochain. Infos complémentaires pour en savoir plus et postuler dans la suite de l’article. 

Cet appel à projets lancé par la MEL a pour objectif la réalisation d’un diagnostic des ressources humaines et les évolutions et incidences RH des mutations économiques du territoire couvert par la MEL. Le diagnostic tient compte des objectifs mesurables, comprend un plan d’action emploi-compétences permettant de répondre aux besoins, problématiques et opportunités mis en évidence par le diagnostic ainsi que les modalités d’une évaluation des actions conduites.

L’AAP de la MEL vise à développer une démarche de GPEC territoriale dont l’objet est de mener des actions en faveur du développement de l’emploi dans six filières liées aux sites d’excellence de la Métropole Européenne de Lille. La MEL va définir les objectifs et besoins en main d’œuvre à venir des entreprises et de ces six filières et construire avec elles des parcours professionnels et des formations adaptés.

Les projets auront pour objectif :
– de mener des actions pour développer et créer de l’emploi ;
– de mener des actions pour favoriser une insertion socioprofessionnelle durable (dans le secteur marchand) de publics en difficulté sur le marché du travail.

Les six filières concernées par l’AAP sont les suivantes :

– Digital et numérique sous l’angle de la mixité professionnelle
– Santé (incluent les métiers de l’autonomie)
– Alimentaire (excluent les métiers de la restauration)
– Textiles et matériaux
– Cyber sécurité
– Climat

Les projets inter-filières seront acceptés, c’est à dire ceux regroupant plusieurs filières au sein d’un même projet. Ils pourront porter par exemple sur :

– l’accompagnement des mutations des entreprises ou des secteurs d’activité, notamment liées aux évolutions de leur environnement économique, ou s’inscrivant dans un contexte de développement ;
– des démarches favorisant l’accès à la formation en tant que demandeur d’emploi;
– des démarches favorisant la reconversion professionnelle ;
– des plans d’actions opérationnels visant à proposer des réponses aux problématiques des métiers en tension et des besoins en recrutement des entreprises dans les six filières identifiées

Les actions devront obligatoirement s’inscrire, au minimum, dans une des dimensions suivantes :
– les difficultés de recrutement des entreprises, le développement de leur attractivité
– l’égalité professionnelle et la mixité des emplois;
– la diversification des modalités de recrutement et des modalités de formation ;
– l’intégration des nouveaux salariés.

Elles devront prioritairement proposer des actions innovantes ou expérimentales. Les projets seront portés administrativement et opérationnellement par les acteurs sélectionnés, qui devront également intervenir comme co-financeurs. La Métropole Européenne de Lille n’interviendra uniquement qu’en co-financement avec le porteur du projet retenu.

Projets attendus

Les projets pourront articuler deux types d’approches :
– approche collective (projets relatifs à une branche ou interbranches, à un territoire ou à un ensemble d’entreprises partageant les mêmes enjeux) ;
– approche individuelle.

Ils seront de nature à répondre aux besoins de recrutement des entreprises et visent à développer l’emploi dans les filières citées.

  • Publics cible : les Entreprises

Sauf cas particulier, les projets éligibles devront être déployés par le porteur de projet au bénéfice des TPE et PME métropolitaines au sens de la réglementation européenne, c’est-à-dire respectant les caractéristiques suivantes :
– entreprises de moins de 250 salariés ;
– dont le chiffre d’affaires annuel n’excède pas 50 millions d’euros ou dont le total du bilan annuel n’excède pas 43 millions d’euros ;
– pour les entreprises appartenant à un groupe, les mêmes critères doivent être respectés au niveau du groupe.

  • Population visée :

– Demandeurs d’emploi :
Avec une priorité pour un public vulnérable (dont personnes en situation de handicap), les femmes et les seniors.
– Salariés :
Avec une priorité pour les salariés peu qualifiés (niveau de diplôme inférieur au niveau V), les femmes, les seniors, les personnes en situation de handicap.

Territoire

Les projets soutenus devront bénéficier aux entreprises et au public situés sur le territoire de la Métropole de Lille.

Durée des projets

La durée des projets sera au maximum de 24 mois à compter du début de l’opération et en tout état de cause devront se terminer au plus tard au 15 avril 2023.

 

En savoir + (éléments administratifs et financiers, modalités de financement, critères de sélection, modalités de sélection et éléments pour le dépôt du dossier) :  AAP GPEC

Pour toute question à propos de cet AAP : alauriat@lillemetropole.fr

 




Postulez au programme d'incubation avant le 18 avril !

80 jours intensifs durant lesquels vous serez challengés par nos startups managers pour valider la viabilité de votre projet tech