Publié le 18/02/2019 dans Startups

Houzing, une agence immobilière digitale créée à EuraTechnologies

houzing agence immobiliere digitale lille startup proptech

 

 

Depuis octobre 2018, la startup Houzing s’est installée à EuraTechnologies. Fondée à Lille par deux entrepeneurs portugais, elle a pour ambition de révolutionner la recherche immobilière, aussi bien pour les clients que pour les agents immobiliers. Développement de l’application, création de la startup à Lille, stratégie européenne, lancement de l’appli en janvier 2019… Interview avec J. Pereira son PDG.

 

Pouvez-vous nous pitcher Houzing en quelques phrases ?

« 99% des recherches immobilières commencent par une recherche internet. Personne ne va d’abord voir un agent immobilier. Et la tendance d’utiliser son smartphone explose et continue d’exploser.

Nous avons créé une agence immobilière 100% digitale qui est accessible depuis une application mobile. Nous n’avons pas d’agence physique ni de procédure papier. Tout se fait par le digital : les clients, les agents, les acheteurs et les propriétaires se contactent et effectuent toutes les démarches depuis l’application.

Le smartphone permet d’effectuer sa recherche immobilière 24h/24. C’est donc un formidable outil : on peut chercher une maison ou un appartement en quelques minutes, à l’arrêt de bus par exemple !

Avec Houzing, la commission payée par le Client est de 3% contre 5% chez un acteur traditionnel. »

Pourquoi avoir choisi Lille pour créer votre startup ?

« J’ai cofondé Houzing en juin 2018 avec mon associé Rui. Nous avons choisi Lille, et plus précisément EuraTechnologies, car la ville est au cœur de l’Europe. Je cherchais un espace de coworking et des amis lillois m’ont parlé d’EuraTechnologies.

Pour nous le marché c’est l’Europe : nous commençons dans le centre de l’Europe, on ne se limite pas à une ville ou à un pays ! Dès le début, nous construisons une structure européenne !

Lille est le centre technologique de la France. Il est facile de rencontrer des gens qui comprennent notre concept et qui peuvent nous aider aussi bien à nous développer techniquement qu’à nous implanter sur les marchés européens que nous visons, à savoir la France, la Belgique, le Royaume-Uni et plus tard les Pays-Bas.

Avant d’arrêter notre décision, nous avons étudié le marché français, le droit français et interviewé des entrepreneurs de la zone d’activités. Nous voulons recruter des agents immobiliers indépendants qui utiliseront l’application Houzing. »

Pourquoi avoir fondé votre startup en France et pas dans votre pays de naissance, le Portugal ?

« Le marché français est très intéressant parce qu’il est en plein boom. Les acteurs sont professionnels, le prix moyen d’un bien est plus élevé que dans la moyenne des pays européens.

Pour une startup de la PropTech, il est plus facile de démarrer sur le marché français plutôt qu en’Italie ou en Espagne par exemple, où les marchés de l’immobilier sont plus difficiles en termes de prix et d’acteurs. Nous avons toutes les bonnes conditions pour réussir ! »

 

app houzing agence immobiliere digitale startup proptech

Quel est le bénéfice client de l’application Houzing pour un futur locataire ou propriétaire et pour un agent immobilier ?

Chaque client peut choisir ses propres préférences de recherche : c’est du microtargeting de préférence avec une personnalisation à 100%. Une chose impossible chez une agence classique qui affiche constamment les mêmes résultats de recherche, même ceux qui ne lui plaisent pas.

Houzing propose une expérience utilisateur ‘à la tinder’ : avec un match dating sur les photos, le prix du bien. L’application se souvient des choix de recherche. Les annonces rejetées ne sont plus proposées lorsque la personne ouvre à nouveau l’appli.

L’utilisation de l’intelligence artificielle permet d’offrir une expérience personnelle à l’utilisateur. S’il choisit des annonces de biens moins chers que ses critères, nous lui proposons des biens au prix juste ou avec davantage de chambres par exemple, s’il aime par exemple davantage de maisons avec plus de chambres que ses critères initiaux.

L’acheteur ou le futur locataire peut faire sa recherche à partir de sa position : il peut chercher depuis un lieu qu’il fréquente beaucoup, sur son trajet domicile-travail. Il peut ensuite programmer une visite directement depuis son téléphone. Enfin, il peut faire une offre d’achat en utilisation la fonction de chat. L’annonce du bien passe alors en « réservation ». L’acheteur et le vendeur sont ensuite contactés par un avocat pour finaliser le dossier s’ils décident de poursuivre la vente.

Pour les agents immobiliers, Houzing leur libère du temps. Ils enregistrent leurs créneaux disponibles de visite dans le calendrier et l’application propose une date de visite en fonction des deux calendriers, avec une opération de matching. Avec Houzing, la commission de l’agent est de 65% contre 25% chez un acteur traditionnel.

Quelles sont vos attentes et besoins pour bien réussir votre déploiement sur le marché français ?

Nous cherchions un lieu qui a de l’énergie et des gens qui ont un bon état d’esprit pour créer notre équipe. C’est définitivement EuraTechnologies !

Ici, nous avons un siège bien équipé avec des salles de réunions et des équipements de qualité. Nous pouvons organiser les sessions de formation de nos agents commerciaux. Nous recrutons d’ailleurs via Linkedin !

Notre vision : se développer ville par ville pour convaincre les agents immobiliers d’utiliser notre application pour apporter une meilleure expérience à leurs clients. A l’horizon 2020, nous visons une expansion européenne.

A ce propos, vous parlez très bien français…

« J’ai appris le français dans des camps d’été et à l’école. Dans mon environnement professionnel, j’ai également parlé français au cours de déplacements, notamment en Afrique du Nord. »

 A 45 ans, Houzing est votre première expérience entrepreneuriale. Pourquoi avez-vous choisi une carrière dans l’immobilier ?

« Vendre des maisons c’est avant tout une histoire de rencontre humaine ! Le secteur immobilier concerne davantage les gens que les biens. Il faut manager ses équipes, animer sa force de vente, les aider à réussir et à les motiver. C’est la partie la plus intéressante du management !

Et puis l’immobilier est le secteur qui connaît la plus forte croissance annuelle dans chaque pays ! »

> Plus d’infos sur Houzing

>Pour toute question liée au programme de SoftLanding d’EuraTechnologies, vous pouvez contacter Clémence Chiquet : cchiquet@euratechnologies.com