Publié le 19/06/2018 dans Innovation, Startups

Go Touch VR, un business-case prometteur pour la startup

Go Touch VR simulateur realite virtuelle VR par toucher euratechnologies lille

La technologie innovante de Go Touch VR, le VR Touch, sera installée dans les simulateurs de cockpits d’avion de la société américaine FlyInside Inc. C’est le premier simulateur d’avion avec la sensation de toucher. Un partenariat porteur à l’international pour la startup lilloise implantée à EuraTechnologies.

Le mois de juin 2018 marque une grande étape pour Go Touch VR. Sa technologie VR Touch va être déployée dans les simulateurs de vol de la société américaine FlyInside Inc. C’est la première fois qu’un simulateur de ce type, en réalité virtuelle, intègre la sensation de toucher des objets ; comme dans un vrai cockpit d’avion. Le partenariat entre les deux sociétés, signé en juin 2018, révolutionne les solutions de simulations pour l’aviation. Le rapprochement des solutions des deux sociétés révolutionne l’interaction avec un outil de simulation de conduite de véhicule.

Le premier simulateur de vol VR à retour haptique
« FlyInside Inc., qui avait déjà un produit de réalité virtuelle sur le marché, était en demande d’une nouvelle fonctionnalité. Ses clients souhaitaient l’intégration de l’haptique -la sensation de toucher- dans ses simulateurs » explique Eric Vezzoli, CEO et cofondateur de Go Touch VR.

Installée à New York, FlyInside Inc. est un des leaders des solutions en VR pour les secteurs de l’aéronautique civil et militaire. Ses simulateurs de vol, « qui coûtent 100 fois moins chers que les vrais simulateurs de cockpit », sont installés notamment chez les plus grandes compagnies aériennes américaines et utilisés par 2000 personnes chaque jour. L’armée de l’air américaine s’en sert également pour la préparation de missions et la formation de pilotes.

 

Intégrer le toucher dans la formation virtuelle des pilotes
L’introduction du VR Touch dans les simulateurs de FlyInside Inc. permet de réaliser des formations plus abouties aux pilotes d’avion, sans avoir à développer un nouveau système ou une technologie à part entière. « L’intégration technique s’est passée assez rapidement car notre solution est prévue pour être intégrable facilement dans un software existant » détaille Eric Vezzoli. « Le premier test en situation réelle s’est déroulé en mai dernier. Et aujourd’hui, un pilote en formation peut toucher le cockpit, grâce aux capteurs VR Touch installés sur ses doigts, et à la solution de FlyInside Inc. » Au total, l’utilisateur peut avoir jusqu’à six capteurs sans fil sur ses mains. Reliés à distance au casque de réalité virtuelle, ils délivrent des sensations de poussée, de contact et de palpation comme si les boutons du cockpit étaient manipulés.

Les applications à la Défense et la Sécurité
Go Touch VR, société implantée et accélérée à EuraTechnologies depuis 2017 dans le cadre du programme Grow d’accompagnement des PME innovantes, a déjà fait bénéficier son innovation à de nombreuses entreprises comme Schneider, BMW, Scuola Camerana. Ce partenariat lui ouvre des opportunités. « C’est une voie d’accès au client final : la compagnie aérienne. Nous espérons que les clients de FlyInside Inc. vont adopter notre technologie après démonstration ».

Ce cas d’entreprise constitue également un renforcement de leur présence à l’international.
« Nous possédons maintenant une visibilité nouvelle sur le secteur de l’aviation. Grâce à ses partenaires dans l’aviation militaire, FlyInside Inc. nous ouvre également les portes de l’industrie militaire. A terme, nous visons ce marché » raconte Eric Vezzoli.

simulateur realite virtuelle go touch vr toucher

 

En exclusivité au salon Eurosatory
La première démonstration publique du rapprochement des deux solutions s’est tenue lors du salon international de Défense et de Sécurité d’Eurosatory, en juin 2018. Des utilisateurs ont pu essayer les capteurs de Go Touch VR avec un simulateur de vol FlyInside Inc. « Les deux technologies permettent désormais une simulation réaliste avec le sens du toucher. C’est un outil utilisable à grande échelle et à bas coût ».

La présence de Go Touch VR sur le premier salon mondial de l’industrie de la défense signe une belle évolution. « Cela nous positionne sur le marché européen de la Défense et de la Sécurité. Un marché réputé difficile à percer, qui possède un petit nombreux d’acteurs déjà bien installés. » A terme, Go Touch VR espère multiplier les partenariats pour démocratiser sa technologie unique.

« Notre relation avec FlyInside Inc. est un très beau cas d’usage que l’on aimerait reproduire. Nous partons sur une collaboration de plusieurs années grâce à notre relation de confiance et à tous nos échanges sur les améliorations techniques à apporter sur nos solutions » détaille le CEO de GO Touch VR.

Du B to B au B to C
Simple à utiliser et ultra performant, le VR Touch est une solution qui peut avoir de multiples domaines d’application : conception assistée par ordinateur, santé, construction automobile, jeu vidéo… Grâce à la présence de FlyInside Inc. sur les marchés B to B et B to C -US Army, armée de l’air australienne, avionneurs et compagnies aériennes-, Go Touch VR peut espérer essaimer son innovation. Avec à terme, une proposition d’installation de sa solution pour chaque client de FlyInside Inc. « Nous avons désormais un pied sur le marché américain, le marché clé sur le secteur de l’aviation » conclut Eric Vezzoli.

+ d’infos sur Go Touch VR

> Grow : l’écosystème d’entreprises innovantes

Entreprises concernées