EuraTechnologies fête ses 10 ans : Témoignages des présents au commencement de cette révolution numérique

euratechnologies avant apres travaux

 

 

Le 26 mars 2009, le pôle d’activités EuraTechnologies dédié aux talents du numérique était inauguré à Lille. Sa mission d’hébergement d’entreprises technologiques innovantes et d’accompagnement des porteurs de projet dans le secteur du numérique œuvre depuis 10 ans en faveur du développement économique du territoire. De leurs débuts dans l’incubateur fraichement inauguré à la croissance de leur startup ou jusqu’à parfois la revente de leur activité, plusieurs entrepreneurs confient leurs souvenirs.

En 10 ans, le pôle d’excellence et d’innovation d’EuraTechnologies a accompagné des centaines de porteurs de projets, permis la création de 4000 emplois et l’installation de 300 entreprises du numérique. Du bâtiment historique, les anciennes usines LeBlan-Lafont, alors encore à l’état de friche industrielle au début des années 2000, EuraTechnologies représente aujourd’hui un parc immobilier de +80 000 m² au cœur du quartier des Bois Blancs de Lille.

 

« J’ai démarré début 2010 dans l’incubateur d’EuraTechnologies » se remémore Christophe Triquet, fondateur et CEO de MeilleureAssurance.com. A l’époque, son comparateur de prime d’assurance s’appelle MerciHenri. « Il n’y avait personne dans les bureaux. EuraTech était en train de naître et j’étais le troisième ou quatrième incubé. Les premiers salariés sont arrivés un an plus tard et nous sommes montés à une dizaine de collaborateurs. »

 

Des startups nées à EuraTechnologies

gonzague lefebvre visiotalent cleverconnectDes startups nées ici en 2009 qui poursuivent leur développement se souviennent avec émotion de leurs premiers jours. « Nous étions dans la première promotion du programme d’incubation d’EuraTechnologies » raconte Gonzague Lefebvre, CEO de VisioTalent. « Le projet était de créer une communauté d’entrepreneurs au sein d’un écosystème naissant. C’était la promesse d’une intelligence collective et l’accès à des mentors de qualité. »

 

« Nous aussi avons démarré à deux à EuraTech. C’était en novembre 2009 » raconte Charles Christory, CEO d’Adictiz. « C’est cette richesse d’hommes et de femmes avec les mêmes valeurs  qui font la force d’EuraTechnologies. Nous nous enrichissons les uns les autres » poursuit le dirigeant. Sa société de jeux marketing, qui compte 45 collaborateurs, est installée pour de bon à EuraTech, même si elle a été rachetée par le groupe parisien Webedia en avril 2018. « EuraTechnologies ouvre des opportunités incroyables en termes d’échanges entre entrepreneurs et des contacts internationaux stratégiques pour la croissance rapide d’une boîte »

En 2012, Nicolas Hammer et Thibaut Carlier y créent, Critizr : le service de dépose d’avis clients depuis des points de vente. « Lorsque je suis arrivé la première fois à EuraTech, je me suis dit que je m’étais trompé » se souvient Nicolas Hammer, CEO de Critizr. « Il n’y avait pas grand-chose à l’époque ! » Pour Critizr, la croissance est rapide à mesure que leur portefeuille clients grandit avec la confiance des plus grandes enseignes retail. Entre décembre 2017 et décembre 2018, la société passera de 40 à 70 salariés.

« Avec son accompagnement performant, l’environnement porteur et les discussions avec les autres entrepreneurs ici, EuraTechnologies nous a beaucoup aidé pour nous mettre sur de bons rails. Nous grandissons en même temps qu’EuraTech !» s’amuse Nicolas Hammer.

 

La naissance de « géants » du Nord

Né en 2006 et arrivée dans le bâtiment principal LeBlan-Lafont en 2009, le cabinet de conseil Ineat a créé 295 emplois depuis sa création. « A Lille, nous sommes 180 collaborateurs » détaille Solène Mannechez, DRH d’Ineat Conseil. « Ineat est née d’abord pour répondre à des problématiques technologiques, avec l’embauche de consultants aux profils techniques de type développeurs, intégrateur, ingénieur systèmes, administrateurs systèmes et réseaux.

Avec le développement de nouvelles offres, nous avons accueilli de nouveaux métiers en Conseil, AMOA, Design et Data. » Maintenant INEAT est un groupe présent à Paris et à l’international : Shanghai, Montréal. « Nous comptons atteindre 200 salariés sur notre site lillois » poursuit la DRH du groupe. « L’intelligence collective de ce site fait progresser toutes les sociétés, en partageant innovations et savoir-faire. »

Cyril Delbecq Ineat ceoPour Cyril Delbecq, CEO d’INEAT, le 10e anniversaire d’EuraTechnologies consacre la réalisation « de la promesse et de la vision de Pierre de Saintignon » ancien président d’EuraTechnologies, cheville ouvrière qui a porté le projet pour la mairie de Lille depuis sa création.

« Aujourd’hui, c’est une réalité : nous avons un écosystème dédié au numérique qui fonctionne bien. Ici, on peut créer son entreprise, la développer, s’appuyer sur du mentorat, échanger entre créateurs d’entreprises et entrepreneurs aguerris » déclare Cyril Delbecq. « Il ne faut pas oublier qu’EuraTech est un site hérité du 19e siècle qui comptait près de 4000 emplois. Refaire de cet endroit un générateur d’emplois au XXIe siècle, c’est une promesse désormais réalisée. Et la dynamique de croissance continue à être très forte encore pour les années à venir ».

Grandir ici a été une évidence pour de nombreuses jeunes pousses. Fabien Barrois, Chief Marketing Officer de Vekia, en est convaincu : « Depuis 10 ans, EuraTechnologies correspond au type d’environnement que nous recherchons. C’est une atmosphère innovante, dynamique et qui comprend les problématiques des startups ».

Vekia, spécialiste des solutions d’intelligence artificielle pour la supply chain, a démarré à 2 co-fondateurs pour comprendre maintenant 35 salariés. « Ici, nous avons bénéficié de tout le support dont a besoin une startup pour démarrer. L’environnement optimiste nous a porté. EuraTechnologies est reconnu pour son innovation et ses atouts technologiques.»

dejbox livraison repas startup lilleLa réussite de DejBox est impressionnante. Née en 2013 à EuraTechnologies, la société de commande et de livraison de repas sur internet connaît une croissance insolente. « Nous avons aujourd’hui 197 salariés et réalisons plus de 10 millions d’euros de chiffre d’affaires » déclare son PDG et co-fondateur Adrien Verhack. Après Lille, sa société s’est développée à Paris, Bordeaux et Lyon. Sa particularité est de salarier ses livreurs de repas pour garantir la qualité des livraisons.

 

 

 

Les grands groupes dans l’écosystème d’ EuraTechnologies

Depuis le début du projet “EuraTech”, les grands groupes et centres de recherche sont associés à la dynamique et sont parties prenantes de cette zone dédiée à l’innovation numérique. De grandes entreprises tels que IBM, Microsoft, OVH, Engie, SNCF, Vinci et Capgemini en sont des partenaires historiques.

Première occupante à s’installer et à parier sur la réussite du concept et la vision de créer un lieu dédié à la révolution numérique, la société de services et de conseils informatiques Capgemini Lille a grandi en même temps qu’EuraTech. Fin 2009, la totalité des collaborateurs de la société rejoignait le bâtiment LeBlan-Lafont d’EuraTechnologies. En 10 ans, la société a créé 450 à 500 emplois sur le site.

« Nous sommes déjà à 70 créations de postes pour 2019. Et pour l’avenir, l’ambition est de grandir encore : entre 50 et 100 créations nettes chaque année. Tous les types de postes dans le numérique sont concernés : surtout dans les métiers du ecommerce et de la data – intelligence artificielle » explique Etienne Juste, Directeur de l’Etablissement Capgemini Lille.

La société poursuit son expansion : elle a déménagé en septembre 2018 dans son propre bâtiment baptisé GreenTech, au cœur de la zone d’activités d’EuraTechnologies. 1100 collaborateurs y sont rattachés. « Pour Capgemini, grande société française présente en région et acteur de la vie économique locale, il est important de s’implanter durablement à EuraTechnologies. L’idée du fonctionnement en écosystème, maillé avec les startups et les autres grandes entreprises présentes, les instituts de formation et centres de recherche apporte beaucoup de discussions et de possibilités car nous sommes tous au même endroit. Discuter autour d’un déjeuner ou d’un café est très facile » poursuit Etienne Juste.

« Les 10 ans d’EuraTechnologies ouvrent une nouvelle page avec tous les projets de diversification et d’agrandissement : le campus de l’innovation et du numérique WENOV, le programme avec le Stanford Center for Professional Development, les autres sites d’EuraTechnologies qui essaiment dans la région Hauts-de-France » continue le Directeur de l’Etablissement. « Pour Capgemini, l’enjeu du recrutement est majeur. EuraTechnologies attire les candidats à des emplois grâce à son côté leader du digital et aux nombreux logements qui se créent un peu partout autour. C’est l’autre bienfait de ce pôle d’excellence : la revalorisation de ce quartier. »

Quand IBM installe à Lille sa filiale IBM Services Center, en mai 2013, l’objectif est de 650 collaborateurs. Ce chiffre est atteint et aujourd’hui, IBM Services Center France, sur le campus d’ EuraTechnologies, affiche un nouvel objectif de 1000 collaborateurs pour 2022. IBM s’est doté d’ailleurs de son propre bâtiment, Terranéo, construit en 2017.

« Lors de notre installation, nous nous inscrivions exactement dans la démarche d’EuraTechnologies : développer l’économie digitale et les services autour de cette économie dans la région Nord. Le dynamisme du territoire, l’écosystème et la qualité des formations et du monde de l’insertion a participé à notre développement » explique Bertrand Gourlin, Directeur Général d’IBM Services Center.

Le développement de la société informatique à EuraTechnologies se confirme : en 2018, IBM y installe son premier SOC ou centre d’opérations de cybersécurité. Ce centre est composé d’experts en Design et Build de solutions, et de spécialistes en détection, analyse, et réponse à des menaces potentielles ou avérées. Il est opérationnel 24h/24 et 7j/7. A 3 ans, l’effectif va être porté à 100 personnes.

Bertrand Gourlin le confirme :« IBM veut rester et encore grandir à EuraTechnologies. Nous voulons continuer à développer des actions pour aider à transformer les entreprises dans le secteur du digital et à renforcer notre empreinte dans le monde social, de l’insertion et de l’inclusion qui doit encore créer davantage d’emplois dans la région

 

Les travaux de remise en état du bâtiment Le Blan – Lafont :

travaux friche euratechnologies startups lille

 

euratechnologies incubateur accelerateur startups

 

Déménagement, rachat, succès

L’histoire des entrepreneurs d’EuraTech est faite également de ceux qui ont vu leurs activités littéralement exploser avec une hypercroissance de leur chiffre d’affaires et l’intérêt de concurrents pour les racheter.

« Nous avons été jusqu’à 20 salariés dans nos locaux à EuraTechnologies » se souvient Gonzague Lefebvre, CEO et fondateur de Visiotalent. La société, qui a créé une solution de recrutement par vidéo, a depuis déménagé dans le centre de Lille et poursuit sa belle croissance avec de nombreux clients et des embauches. Ils sont désormais 35 salariés à temps plein chez VisioTalent.

« Depuis le rapprochement avec Clever Connect, ex MeteoJob -groupe français spécialisé dans la recherche d’emplois en mai 2016- nous sommes 120 salariés » poursuit Gonzague Lefebvre. Ce rapprochement marque une belle étape pour la startup et dans l’histoire d’une entreprise : gage de confiance, nouvelles perspectives de développement, mutualisation des moyens et la reconnaissance, pour une startup née à EuraTechnologies, qu’elle intéresse un concurrent direct.

Cela a été le cas également pour le comparateur d’assurance fondé par Christophe Triquet. MerciHenri a rejoint la holding Finizy, qui détient MeilleurTaux.com. « Nous sommes devenus MeilleureAssurance.com en 2016 et disposons de 25 salariés. Pour des raisons de logistique de transport, nous nous sommes rapprochés du centre de Lille pour être en face de la gare Lille Flandres » raconte le dirigeant. Christophe Triquet reste très attaché à son histoire avec EuraTech : « J’ai toujours plaisir à assister aux grands événements organisés à EuraTech. »

Pour la startup Critizr, EuraTechnologies est un emplacement idéal, au cœur de l’Europe. « Ce positionnement géographique à Lille rend plus facile le développement à Londres et maintenant à Cologne par exemple. Notre croissance à l’international est plus facile ainsi» explique Nicolas Hammer.

Des startups, des emplois et un quartier en transformation

Le quartier des Bois Blancs, où est implanté EuraTechnologies sur 10 hectares, connaît une profonde transformation urbaine.

« Quand on regarde 10 ans en arrière, les bâtiments d’EuraTechnologies étaient sur une friche et délabrés. Aujourd’hui, il y a tous les jours de l’activité à EuraTech et autour, le quartier s’est développé très rapidement. On y trouve des nouveaux logements, des commerces, des immeubles de bureaux, une vraie vie sociale » se réjouit Christophe Triquet.

nicolas hammer critizrAutour du bâtiment principal, ont poussé une quinzaine d’immeubles de bureaux et de logements. La zone est devenue une cité centrée à l’innovation numérique sous toute ses formes… et un quartier attractif. « Toutes les boites techno et IT de Lille veulent s’installer ici » note Nicolas Hammer, CEO deCritizr. « Et le quartier réhabilité autour d’EuraTechnologies est devenu un lieu de balade avec les canaux, la pelouse devant l’ancienne usine. Et puis de plus en plus d’événements se tiennent à EuraTech. C’est devenu un lieu de rencontres. Passer en dix ans d’un quartier à l’abandon à un quartier qui résonne en Europe c’est incroyable. »

 

 

Christophe Triquet observe lui aussi l’impact de la zone d’excellence sur le quartier des Bois Blancs. « C’est une vraie stimulation du territoire. Nous nous rendons compte maintenant de la vision des createurs d’EuraTechnologies. Pierre de Saintignon, Président d’EuraTechnologies -disparu en mars 2019- a osé un pari : le résultat est incroyable ! »

 

La communauté EuraTech

« Avec mon associé Louis, nous gardons de liens forts avec la communauté EuraTech » explique le CEO de VisioTalent. « Nous intervenons en tant que mentors dans les programmes d’incubation Start et d’accélération Scale. Nous évoquons nos meilleures astuces pour réaliser un pitch, trouver son business model, chercher un financement… Et puis nous participons toujours avec grand plaisir à un certain nombre d’événements qui se tiennent à EuraTech ! »

 

charles christory adictizC’est le même état d’esprit pour Charles Christory, d’Adictiz, qui ne quitterait pour rien au monde le parc d’activités d’EuraTechnologies à Lille. « Ici, nous sommes au cœur du réacteur, au cœur de l’innovation et des idées d’entrepreneuriat. Pour des Lillois, j’ai conscience que c’est une véritable chance de participer au renouveau de la région et faire que cette belle région des Hauts-de-France avance ! »
« Le futur de la tech se passe ici. EuraTechnologies permet à des grands groupes et des startups de travailler ensemble. Il en ressort un écosystème évolutif et performant » raconte Solène Mannchez, DRH du groupe Ineat Conseil.

Les entrepreneurs aiment se retrouver et certains ont formé un club baptisé « Les Poneys » qui réunit des startups issues de la même promo. « Nous sommes sur le chemin des licornes » explique Gonzague Lefebvre, CEO de VisioTalent » « La plupart a commencé avec 2-3 salariés et en compte de 10 à 100 aujourd’hui. Et puis avec d’autres entrepreneurs, nous avons également créé un fond d’investissement avec lequel nous investissons dans les jeunes pépites qui sortent d’EuraTech. »

 

Des recrutements… et l’avenir dans la formation au numérique

Le succès pour une startup passe par le succès commercial… et la croissance de ses effectifs. Critizr compte doubler le nombre de ses collaborateurs en 2019 pour le porter à 120, tous sites confondus Lille, Paris et à l’étranger. « Nos recrutements portent essentiellement sur des postes en lien avec notre développement international » confirme son CEO Nicolas Hammer.

Vekia, VisioTalent, Adictiz… Ces sociétés stables et solides sur leurs marchés poursuivent elles-aussi leur développement et lancent des recrutements pour 2019. MeilleureAssurance.com recrute 4 personnes, Adictiz en recrute 5 personnes et Ineat compte dépasser les 200 collaborateurs en 2020.

IBM Services Center recrute pour des postes entre autres de Business & Digital Designer, Cybersécurité expert, Data Scientists, AI developer, User Experience designer et Business Intelligence Analyst.

 

wenov campus innovation numerique

 

L’avenir pour le pôle d’excellence EuraTechnologies s’appelle WENOV. Le projet, porté par Vinci, EuraTechnologies et la ville de Lille, consiste à l’aménagement de 23000 m² d’anciens entrepôts désaffectés. A l’horizon 2020, le quartier comprendra ce nouveau pôle dédié à la R&D et à la formation aux métiers du numérique avec des fablabs, centres de formation, espaces de coworking… destiné à toutes les générations.

« L’histoire d’EuraTech, c’est un peu une startup qui a démarré en même temps que nous : une startup qui a beaucoup grandi. C’est peut-être une des plus belles startups de l’incubateur » conclut Nicolas Hammer.

Je m’inscris à la newsletter

Stay tuned ! Innovations, entrepreneuriat, incubation, accélération, emploi, transformation numérique, events, ...

Entreprises concernées

Actualités reliées

Insertion : Showroomprivé forme les ecommerçants de demain à Roubaix

Publié le 18/04/2019 dans Ecommerce, Emploi, Sociétal

  A Roubaix, l’Ecole Showroomprivé forme chaque année 50 demandeurs d’emploi aux métiers du commerce digital, en partenariat avec EuraTechnologies. La formation se poursuit au cœur des locaux de l’incubateur et accélérateur d’EuraTechnologies « Blanchemaille », siège historique de La Redoute. Un seul objectif : redonner de l’emploi à des jeunes grâce à une formation qualifiante.   Success story […]

Lire

Saint-Quentin sur les rails pour devenir un hub d’innovation numérique !

Publié le 02/04/2019 dans Incubation, Innovation

  Installé à Saint-Quentin depuis janvier 2019, le nouvel incubateur de startups d’EuraTechnologies accueille tous les porteurs de projet qui veulent innover dans le numérique. Revue des 8 startups qui composent la première promotion.   Projet d’envergure internationale, EuraTechnologies poursuit sa stratégie d’essaimage à travers la région Hauts-de-France. Après l’incubateur de startups « Blanchemaille »  à Roubaix dédié […]

Lire