Publié le 17/12/2018 dans Evénement

EuraTechDay Commerce Connecté : retour sur les tendances et innovations RetailTech

euratechday commerce connecte retail tech startup roubaix

 

Une journée exclusive pensée pour les acteurs du retail et du commerce connecté : la journée EuraTechDay du 6 décembre 2018 a attiré +450 personnes au sein de l’incubateur et accélérateur dédié au commerce connecté d’EuraTechnologies à Roubaix.

 

Pour sa 4e édition, l’EuraTech’Day spécial Commerce connecté a permis de balayer les sujets business du moment et de dresser les perspectives d’innovations dans le commerce et le ecommerce. La journée s’est tenue au sein de l’incubateur et accélérateur d’EuraTechnologies « Blanchemaille » à Roubaix, avec un programme dédié aux startups dans la RetailTech et le commerce connecté.

Chatbots, assistants connectés, marketing des influenceurs, social selling… Les thèmes des interventions des experts métier ont intéressés plus de 450 visiteurs. L’assistance réunissait ainsi des entrepreneurs, des startuppers, des porteurs de projet, des étudiants, des corporates et des investisseurs. Cette journée leur a permis d’écouter des pitchs de jeunes entrepreneurs, de découvrir des startups  du secteur, de rencontrer des possibles partenaires commerciaux ou associés, de découvrir les business cases de grands noms du commerce digital et du retail. (La journée en images ici)

 

Des conférences et keynotes spéciales RetailTech

Des intervenants de renom nous ont fait l’honneur de leur présence et de leur expertise.

Ghyslain BONDOUX Social Media Manager de Cdiscount est intervenu sur « la nouvelle relation win-win avec l’utilisateur : l’advocacy marketing ».

Ghyslain BONDOUX Cdiscount

Le responsable a tracé les contours de la relation avec le client basée sur la réciprocité : « La marque doit lui donner plus qu’un produit et il doit nous donner plus que de l’argent. »

La lecture d’avis client, avant l’acte d’achat, est prépondérante : 88% des consommateurs se disent ainsi influencés par les avis en ligne.

Selon lui, les sociétés doivent aujourd’hui laisser à leurs clients la possibilité d’exprimer leur avis, même s’il est négatif. « Il faut traiter le cas pour le transformer en client ambassadeur. » Cdiscount, qui traite 100 000 avis clients entrants par semaine, est confronté à une augmentation continue de la dépose d’avis. « La prise de parole du client n’est plus un mythe, les volumes n’en finissent plus d’augmenter. »

Selon le responsable Social Media du site de ecommerce, « Nous sommes dans les années des avis en ligne. Le consommateur croit en ceux qui sont proches de lui et qui ne sont pas payés pour prendre la parole sur une marque. » Cdiscount encourage de plus en plus ses meilleurs clients à prendre la parole positivement. Une initiative bénéfique et peu coûteuse.

 

 

 

Grégoire GIMARET Product Owner de Snapchat, a évoqué les nouveaux usages du ecommerce pour l’appli de messagerie dans sa conférence « Le Retail dans l’ère de la communication visuelle ».

Gregoire GIMARET Snapchat

En France, Snapchat compte 13 millions d’utilisateurs quotidiens. Le téléphone mobile et ses outils sont devenus incontournables dans l’acte d’achat. Le responsable du service de messagerie a rappelé qu’« il y a plus de devices connectés que d’êtres humains sur Terre » et que « le mobile est le premier média dans la décision d’achat ». Ainsi, 29% des utilisateurs du service demandent d’ailleurs des avis via l’application pendant leurs achats.

Snapchat suit ces tendances et a mis à disposition de ses utilisateurs le Lens Studio pour pouvoir faire soi-même de la réalité augmentée. Cette technologie devient un véritable outil de conversion. Avec ses interactions entre le digital et le monde physique, le mobile est la nouvelle vitrine du commerce.

 

Olivier SAUVAGE Founder de Wexperience et bloggueur CapitaineCommerce, a fait le point sur la percée des assistants vocaux pour comprendre leur facilité d’utilisation dans sa keynote «Commerce vocal : buzz marketing ou véritable révolution digitale ? ».

Olivier SAUVAGE Wexperience

Il s’appuie sur une étude réalisée sur 14 early adopters d’enceintes intelligentes Google Home ou Amazon Echo.

« 95% des personnes ayant un assistant vocal en sont satisfaits. Les consommateurs arrivent à s’en servir facilement. Cette tendance va se démocratiser et la voix va prendre de plus en plus de place dans le quotidien des foyers. »

Ces assistants sont utilisés tous les jours par leurs utilisateurs, principalement pour la musique, l’éclairage, le minuteur… Soit des usages simples. Olivier Sauvage a rappelé les limites actuelles de la technologie : une lecture laborieuse par une voix robotique et du commerce vocal compliqué sans écran.

 

Guillaume DEMIER Head of Partners and SMB de Paypal et Clarence Bonamy – Business Developer Paypal France

Guillaume DEMIER Paypal

Les deux responsables du système de paiement en ligne Paypal ont tenu une keynote sur le thème de « Achat impulsif et commerce contextuel : quels sont les nouveaux leviers pour améliorer votre conversion ».

Ils ont rappelé que le taux de conversion est 4 fois supérieur en magasin versus le commerce en ligne. « Près de 25% des acheteurs en ligne ont effectué des achats impulsifs contre 80% en magasin » a souligné Clarence Bonamy.

Si l’achat impulsif n’est pas majoritaire dans l’acte d’achat en ligne, le parcours d’achat doit être simple et irréprochable sous peine de perdre une vente. « 1 seconde d’attente coûte 7% de conversion. Au bout de 3 secondes, on note 40% d’abandon. Et 80% de visiteurs ne reviennent jamais ».

 

-Axelle Prieur, Project Manager de La fondation ShowroomPrivé

Axelle Prieur Ecole ShowroomPriveLa responsable a pitché le concept de l’Ecole ShowroomPrivé, organisme de formation situé au sein du bâtiment Blanchemaille, dans l’incubateur et accélérateur d’EuraTechnologies à Roubaix. L’école forme gratuitement, en 6 mois, aux métiers du ecommerce, des personnes en décrochage scolaire et des demandeurs d’emploi. Il n’y aucune condition d’expérience professionnelle, d’âge ou de diplôme pour en faire partie. Plus d’infos sur l’Ecole ShowroomPrivé.

 

 

Témoignage d’entrepreneur : le récit d’Adrien Verhack, DejBox

Cet EuraTechday a été marqué par l’intervention du cofondateur de DejBox, service de box repas. Adrien Verhack a raconté son parcours d’entrepreneur.

temoignage entrepreneur adrien verhack dejbox

 

« C’est mon 3e projet entrepreneurial qui réussit ! ». La société, fondée il y a 3 ans, compte aujourd’hui 130 salariés et réalise 1,2 millions de CA mensuel. La belle réussite de cette startup née à EuraTechnologies provient essentiellement pour lui de sa capacité, avec ses cofondateurs, de toujours appliquer le « Test and Learn » et de « ne pas hésiter à repartir de zéro pour mieux se repositionner. »

Adrien Verhack a rappelé simplement que la vie d’entrepreneur est un parcours semé d’embûches. Il a ainsi connu des échecs dans l’entrepreneuriat avant la création de DejBox.

 

 

Les startups CommerceConnecté d’EuraTechnologies à l’honneur

Ces startups incubées dans le programme dédié au RetailTech et commerce connecté à Blanchemaille, ont pitché leur projet devant l’assistance :

pitch startup

1001 Perruques
Abordage
Beefid
Boost Your Brand
Dizy
Kallam
La vie est Belt
Le Café Voyageur
Lovently
Mon Papa Gateau
Mon Petit Coin Vert
Sayaé
Senior Privé
Yper

 

 

Dans l’espace « Startups Square » de l’incubateur, les startups et entreprises d’EuraTechnologies à Roubaix ont présenté leurs services et innovations. On pouvait y retrouver :

Glagla Relais, service relais frais pour colis alimentaire
Sales Supply qui accompagne les ecommerçants dans leur développement à l’international
Beamy, plateforme centralisée de solutions pour les retailers
Dagoma qui exposait une de ses imprimantes 3D
Sublissime et son studio photo portable avec application dédiée
Pump Up, agence digitale certifiée Google Partner Premier
Boost Your Brand : plateforme de ecommerce BtoB
Yper, service de livraison à domicile entre particuliers
Origami Network qui propose une solution de marketplace

startup euratechnologies retail commerce

 

Enfin, l’espace de rencontre « one to one » a permis aux entrepreneurs de discuter avec de potentiels investisseurs, corpos et partenaires commerciaux. Au total, 23 rendez-vous en tête à tête se sont tenus.

 

Un networking en musique

En fin de journée, les participants de la journée et la communauté d’EuraTechnologies ont profité d’un moment de networking en musique. Ils ont pu échanger, au sein de l’incubateur d’EuraTechnologies « Blanchemaille », lors de ce moment festif et convivial.

> La journée EuraTechDay Commerce Connecté en images

afterwork startup
Cette journée riche en témoignages et rencontres a été possible grâce au soutien du partenaire Harmonie Mutuelle, de la ville de Roubaix et de la Métropole Européenne de Lille.

Photos : Renaud Wailliez

 

Plus d’infos :
>Postuler au programme d’incubation Start d’EuraTechnologies
>Déposer sa candidature pour intégrer le programme d’accélération Scale d’EuraTechnologies