Une FinTech est une startup technologique du secteur de la finance. Les FinTech regroupent communément les startups qui proposent des services bancaires (banque en ligne, assurances, bourse, comptes professionnels, crédits et prêts) en concurrence avec les banques dites traditionnelles.

Annuaire des entreprises Lille

AZFALTE

AZFALTE réinvente le véhicule de fonction avec le Vélo. Nous proposons tous les services associés nécessaires : l’équipement, l’entretien, l’assurance, l’assistance, le parking MAIS AUSSI la voiture quand c’est nécessaire !

logo alma
Annuaire des entreprises Lille

Alma

Chez Alma, on remet la finance au service du commerce en permettant aux marchands d’augmenter leurs ventes de 20% en moyenne grâce aux facilités de paiement, sans aucun risque. Avec Alma, le client paie plus tard, mais le marchand est payé tout de suite.

Pour le marchand, le paiement fractionné et le paiement différé contribuent à améliorer la fidélité et la satisfaction client tout en générant davantage de chiffre d’affaires. Pour le client, l’expérience d’achat est exceptionnelle (noté 4,8/5 sur Trustpilot) et Alma lui permet de mieux gérer son budget.

Si Alma permet de vendre plus, nous soutenons que le commerce n’est durable que quand il est équilibré : lever les dernières hésitations à l’achat, oui ; pousser au surendettement, non.

Annuaire des entreprises Lille

LeanPay

LeanPay est un outil SaaS dédié à la gestion du poste clients pour les entreprises B2B.

Annuaire des entreprises Lille

Diag n’Grow

Solution SaaS d’évaluation et de valorisation du capital immatériel des entreprises innovantes

Annuaire des entreprises Lille

TradeIn

TradeIn est une plateforme collaborative de courtage, intégrant les technologies Intelligence Artificielle et Blockchain, afin d’aider les TPE/PME dans la gestion de leurs risques en France et partout dans le monde.

Logo Perf-Actor
Annuaire des entreprises Lille

PERFACTOR

PERF’ACTOR accompagne les entreprises vers la performance en soutenant leur innovation digitale et leur transformation industrie 4.0.

Annuaire des entreprises Lille

Amalia

Amalia is a SaaS platform looking forward to helping companies simplify compensation management, empower salespeople and drive top-line growth.

Annuaire des entreprises Lille

Go My Partner

Start-up créé par des passionnés de sport qui souhaitent rendre le sport accessible financièrement à tous peu importe le sport et son coût !

Annuaire des entreprises Lille

Pumpkin

Pumpkin est une application qui permet d’envoyer de l’argent gratuitement, facilement et instantanément depuis son mobile. Le numéro de téléphone du destinataire et le montant suffisent et c’est 100% sécurisé.

Annuaire des entreprises Lille

Dividom

Dividom, plateforme de crowdfunding en immobilier, permet à tout le monde d’investir dans l’immobilier locatif à plusieurs, 100% en ligne et dès 500€.

Achetez à plusieurs et partagez les revenus.

Annuaire des entreprises Lille

Keyliance

Société de courtage en crédit et en assurances en ligne, spécialisée en regroupement de crédits pour les particuliers. Agit à distance sur toute la France métropolitaine et les DOM.

loading

Pour remédier à cette nouvelle concurrence, les banques ont suivi la manoeuvre en proposant leurs propres versions de banques dématérialisées, pour avoir un catalogue complet d’offres adaptées à leur marché, c’est pourquoi les startups technologiques ne sont pas les seules à se qualifier de FinTech. On trouve également des cellules d’innovation dans les grands groupes organisés en FinTech. Pour les assurances, on parle d’AssurTech (ou InsurTech à l’anglaise). On compte parmi les FinTech les services financiers de type : cagnotte en ligne, gestion financière (patrimoine et budget), plateformes d’investissement (crowdfunding, investissement dans une entreprise) et des robots financiers. Parmi les services rendus par les FinTech, on compte la gestion des transactions, les terminaux de paiement, des placements et le transfert d’argent.  

 

Les startups de la FinTech sont nées d’une volonté des acteurs de la finance traditionnelle de bouleverser les codes du secteur et de le remodeler en y intégrant les nouveaux usages de la société. Alléger les processus d’accès au crédit, simplifier les transactions et les investissements, offrir une meilleure expérience-utilisateur aux clients, c’est l’objectif de ces startups, souvent accompagnées par un incubateur. Les FinTech et AssurTech proposent souvent des interfaces plus ludiques et pédagogiques, où ont été éliminés un grand nombre d’obstacles à la vente comme la lecture de documents administratifs opaques. Ces documents ont été transformés en stratégie éditoriale de contenus, disséminés sur les interfaces web et mobile, accessibles par newsletter, en discutant avec un conseiller en ligne ou un avec assistant conversationnel (chatbot). Ces contenus fluidifient le parcours client et lui permettent de mieux comprendre ce qu’il achète ou ce à quoi il souscrit.  

 

La sphère FinTech 

 

Parmi les solutions de paiement (PayTech), des startups françaises proposent de créer sa propre cagnotte en ligne ou d’utiliser une solutions de micro paiement simplifiée par mobile, sans compte bancaire. Pour obtenir un conseil en investissement ou en gestion de portefeuille, il existe des robots conseillers dits Roboadvisor qui réalisent des simulations en fonction des projets d’investissement financiers et prodiguent des conseils établis grâce à leur base de données enrichie en informations. Les AssurTech comprennent des produits de type mutuelle, des produits classiques de type assurance logement, des assurances pour les biens de consommation… La particularité de ces nouveaux produits est qu’ils sont complètement dématérialisés et qu’ils proposent des formats plus flexibles et à des tarifs attractifs aux consommateurs. Les néobanques sont des nouveaux formats de banque et services bancaires dématérialisés qui fournissent un moyen de paiement et un compte bancaire en quelques clics à leurs clients, qui ont accès à leurs informations bancaires depuis un ordinateur, une tablette ou un smartphone. Les startups technologiques dites de cash management permettent de gérer son budget personnel ou de visualiser de manière globale et simplifiée la gestion budgétaire d’une entreprise. Les plateformes de crowdfunding sont des entités qui ont changé la donne de l’investissement en permettant à des porteurs de projet indépendants de faire financer leur modèle économique grâce aux dons des particuliers, sans avoir recours au prêt bancaire. Le crowdlending fonctionne sur le même principe sauf qu’il s’agit de prêts aux entreprises et non pas de dons. Il s’agit d’un système de crédit participatif. Les RegTech sont des startups qui simplifient le suivi des contraintes réglementaires financières pour les banques. Elles fournissent un service BtoB aux organismes bancaires et les accompagne dans leur transformation numérique et dans la mise en conformité de leurs outils en ligne. Et comme toujours dans le secteur des innovations technologiques, il existe des comparateurs de produits AssurTech / FinTech pour faire le meilleur choix.   

 

Conformité et cybersécurité  

 

Si la crise financière de 2008 a créé de la défiance pour le modèle bancaire classique et donné naissance à de nouvelles entités numériques plus proches des consommateurs et plus transparentes, le secteur bancaire reste un domaine très réglementé. A propos de conformité bancaire, on parle de compliance. La compliance définit un périmètre autour des activités bancaires qui comprend la sécurité financière (gestion et la prévention des risques). La lutte contre la corruption, le blanchiment d’argent, le financement du terrorisme en font partie et sont des règles fixées par le règlement international que sont tenus de respecter les organismes et services bancaires. Ils doivent également établir une relation de confiance avec leurs clients, agir pour la protection contre la fraude, les défendre et leur offrir des produits d’assurance dans le cas d’un achat ou de la vente d’un service litigieux. 

 

Le RGPD a fixé des normes élevées en matière de gouvernance des entreprises et de mise en place de stratégie de cybersécurité et de protection des données. Du fait de la conformité, les FinTech doivent appliquer les mêmes principes à leurs activités que celles des banques et organismes d’assurance classiques, en complétant par une charte de déontologie et éthique. En matière de cybersécurité, elles doivent être particulièrement prudentes et averties, dans la mesure où leurs produits sont complètement dématérialisés et peuvent être l’objet de piratages.  

 

Recrutement dans les FinTech 

 

Les startups technologiques du secteur de la FinTech et de l’AssurTech recrutent des profils d’ingénieurs, informaticiens, data scientists et data analysts, mais également tous les profils classiques liés à la finance et au milieu juridique autour de la finance ainsi que des profils experts en cybersécurité. C’est un secteur en évolution permanente où il est possible d’apprendre beaucoup sur les règles de la finance tout en étant plongé au coeur de l’innovation. Les métiers du marketing digital et de l’UX design ne sont pas en reste dans ce secteur en quête d’interfaces ludiques et de stratégie éditoriale qui permet la simplification des messages réglementaires et une approche client attractive et convaincante. 

 

Découvrez d’autres secteurs de startups tech à EuraTechnologies : Mobilité, agriculture connectée, e-commerce

EuraTechnologies c’est aussi 2 programmes pour trouver une idée de startup et un accompagnement de startups complet.

TALENT FAIR

Rejoignez-nous le 18 novembre à EuraTechnologies pour un évènement dédié à votre futur professionnel :

  • Formations
  • Job dating
  • Création de startups
  • Trouver son cofondateur