Capteurs acoustiques connectés : la startup Wavely lève 600 000 euros

logo_wavely

Créée en avril 2017 par Nicolas Côté, acousticien, Alexis Vlandas, Chargé de recherche au CNRS et Marion Aubert, Communicante, la startup Wavely spécialisée dans les capteurs acoustiques intelligents, connectés et autonomes réalise une levée de fonds de 600 000 euros.

equipe team wavely

Wavely, autrement appelée « oreille connectée » analyse toutes les données sonores d’une machine ou d’un système que ce soit au niveau sonore, en fréquence, en intensité, en vitesse de rotation d’un moteur. Capable de définir la signature sonore d’une anomalie, la technologie de Wavely permet d’anticiper les pannes en analysant les anomalies acoustiques.

Wavely, centrée au départ, sur une utilisation dans les villes et sur les chantiers pour analyser les nuisances sonores mais également cartographier l’environnement sonore avec l’ensemble des sources de bruit, a trouvé une autre application, cette fois dans l’industrie.

Wavely, qui a récemment rejoint l’équipe de l’IEMN (Institut d’Electronique et de Microélectronique et de Nanotechnologies) rattaché au Centre national de la Recherche Scientifique (CNRS), à l’institut Supérieur de l’Electronique et du Numérique (ISEN), aux Université de Lille et de Valenciennes, et à Centrale Lille vient de signer un accord avec Total et SIM Engineering afin de mettre en application la détection de fuites de gaz.

Les équipes de Wavely bénéficie également du programme de la SATT (société d’accélération et de transfert de technologies) et annonce deux levées de fonds successives, l’une de 400 000 euros avec Finovam et l’autre de 200 000 euros avec la BPI, pour accélérer son développement. Le recrutement de 3 personnes est par ailleurs dans la road map de la startup.
L’équipe de Wavely s’envolera pour le CES18 à Las Vegas du 09 au 12 janvier 2018 avec la délégation d’EuraTechnologies et exposera sur le stand de la Poste.

+ d’infos sur wavely.fr