Publié le 29/05/2018
second souffle EuraTechnologies

Le 28 juin 2018, de 9h00 à 16h00

« 24H pour Rebondir » 3ème journée nationale dédiée au Rebond des Entrepreneurs

L’association SECOND SOUFFLE et la Chambre de Commerce et d’Industrie des Hauts-de-France organisent la 3 ème journée nationale «24H pour Rebondir» dédiée au Rebond des Entrepreneurs le jeudi 28 juin à EuraTechnologies à Lille. Cette manifestation sociétale dédiée à l’Entrepreneuriat a pour objectif de valoriser l’expérience entrepreneuriale comme un potentiel de compétences à explorer et de réduire le délai de rebond des entrepreneurs. 24H pour Rebondir permet aux entrepreneurs avec un projet entrepreneurial ou salarial d’échanger, partager et préparer leur rebond professionnel avec le soutien des principaux partenaires de l’écosystème : Ministère de l’Economie et des Finances (DGE), Agence France Entrepreneur, Ville de Lille, Région Hauts-de-France, APEC Hauts-de-France, Pôle Emploi, Medef Hauts-de-France, Portail du Rebond des Entrepreneurs et Fondation Entreprendre.

55 000 entrepreneurs ont vécu la défaillance de leur entreprise en 2017 en France. Avec pour conséquence environ 167 000 emplois menacés ou supprimés. En outre près d’une entreprise sur deux ne survit pas après ses 5 premières années. D’où l’importance d’informer l’entrepreneur le plus en amont possible de ses difficultés sur les solutions de Prévention. Si outre-Atlantique l’échec entrepreneurial est naturel et valorisé, comme un passage obligé pour apprendre de ses faiblesses ou de ses erreurs, dans l’Hexagone l’échec est encore vécu comme un traumatisme dont on se relève difficilement. Pour permettre aux chefs d’entreprise de sortir de l’isolement et de rebondir rapidement, plus de 30 acteurs de l’écosystème entrepreneurial et salarial seront mobilisés lors de cette journée en proposant rencontres, offres d’emploi, tables rondes et conférences.

Au programme – de 9h à 16h : 

  • Un espace Forum réunissant les acteurs de l’écosystème entrepreneurial et salarial : EuraTechnologies, Réseau Entreprendre Nord, Finorpa, BGE Hauts-de-France, Nord Actif, APEC Hauts-de-France, Pôle Emploi, cabinets de recrutement & intérim, réseaux de management de transition et de portage salarial, associations du Portail du Rebond ; … / …
  • Des tables rondes pour échanger et partager : Caution personnelle, Signaux d’alerte et Prévention, Rebondir via le salariat et autres formes d’emploi, Rebondir via l’entrepreneuriat ;
  • Une conférence «EntreprenUp» avec les témoignages d’entrepreneurs de talent qui viennent présenter « leurs clés de succès et leurs échecs utiles » ;
  • Un « Mur des offres » avec plus de 200 offres d’emploi proposées par nos partenaires ;
  • Un espace coaching pour trouver des solutions et des pistes de réflexions pour mieux appréhender l’avenir.

« L’organisation de cette journée « 24h pour Rebondir » à destination des entrepreneurs est une excellente initiative. Je salue l’investissement de l’association Second Souffle qui s’est emparée de l’échec entrepreneurial, une réalité dont on ne parle pas suffisamment, pour le désacraliser et apprendre à l’appréhender. Notre région est historiquement une terre d’entrepreneurs, je trouve qu’il y a beaucoup de sens à organiser cette journée à Lille et plus particulièrement à EuraTechnologies. », Pierre de Saintignon, Président d’EuraTechnologies, Premier Adjoint au Maire de Lille.

« Je salue l’initiative remarquable de Dimitri Pivot et Christine Lecomte qui œuvrent avec passion pour aider les porteurs de projets et entrepreneurs à trouver un second souffle. Il faut dépasser l’idée d’échec pour voir chaque difficulté comme un apprentissage. Les personnes ayant vécu cette épreuve ont acquis une expérience, un savoir-faire, des compétences qui seront très utiles pour une entreprise, un nouveau projet. C’est pourquoi, en tant que chef d’entreprise et président de la Chambre de commerce et d’industrie, je soutiens cette initiative. » Philippe Hourdain, Président de la CCI Hauts-de-France.

« Après un échec entrepreneurial, l’entrepreneur est souvent livré à lui-même dans sa démarche de réinsertion professionnelle. Il faut démarginaliser l’échec entrepreneurial et réhabiliter l’entrepreneur qui a échoué auprès des recruteurs et DRH, des organismes financiers et incubateurs en valorisant son audace et son expérience.» indique Dimitri Pivot, Président fondateur de Second Souffle.

Inscriptions

EuraTechnologies

165 Avenue de Bretagne