Evénements DailyJobs

F.A.Q Les métiers dans la tech

4 mai 2021

article FAQ metiers tech euratechnologies
EuraTech

En préparation de notre prochain DailyJobs, le job dating d’EuraTechnologies en ligne, nous avons recensé les questions les plus fréquentes autour des métiers de la tech. Découvrez les réponses de professionnels de l’écosystème dans cette F.A.Q (Foire Aux Questions) dédiée aux nouveaux métiers du numérique.

Sommaire

> Les métiers de la data
> Le métier de développeur
> Les métiers du design
> Les métiers dans la cybersécurité

Les métiers de la data

Quelles sont les missions d’un Data Scientist ?

La donnée est au cœur du métier du data scientist. Selon Kévin Rousseeuw, data scientist et co-fondateur d’Orientoi, ce métier est avant tout celui d’un statisticien qui a pour objectif de trouver des modèles mathématiques en accord avec les données réelles disponibles dans un jeu de données. Le data scientist développe des algorithmes pour classifier les données, anticiper les comportements et préconiser des actions. Il crée des tendances (pour des cas d’usage de type maintenance prédictive, prédiction d’itinéraire, détection de comportements…).

Que fait un Ingénieur Data ?

Aussi appelé Data Engineer, l’ingénieur data facilite la lecture des données pour mieux les comprendre. Après avoir recueilli la data, il nettoie, trie et croise les informations pour aider les autres métiers qui en ont besoin, comme par exemple pour l’usage du Data Scientist.

Qu’est-ce qu’un Growth Hacker ?

Le Growth Hacking fait partie des métiers du webmarketing. Les Growth Hackers ont pour mission de développer des techniques marketing reposant sur l’analyse des données afin de convertir davantage pour accélérer la croissance d’une entreprise.

Découvrez les offres d’emploi autour de la data

Kévin Rousseeuw vous présente les métiers autour de la data :

Le métier de développeur

Quel est le métier du développeur « frontend » ?

Le front est la partie visible d’un site web ou d’une application, celle avec laquelle l’utilisateur interagit. Plusieurs métiers gravitent autour du front : UX designer, UI designer, intégrateur, développeur frontend…

En quoi consiste le métier de développeur backend ?

Selon Saïd Ladghem, d’Acteam IT, le développeur backend travaille sur la partie du site web ou de l’application invisible à l’utilisateur : le backend.  Il construit toute la structure du site ou de l’application, en lien avec des bases de données ou encore avec une API.

Que fait un développeur fullstack ?

Le développeur fullstack connaît l’ensemble des technologies pour développer. Il travaille aussi bien sur le backend que le frontend et peut maîtriser plusieurs langages comme Javascript, Python, …

Comment devient-on développeur fullstack ?

Pour devenir développeur fullstack chez Acteam IT, Saïd Ladghem a commencé par un IUT puis une licence, avant de se mettre en freelance en tant que développeur frontend. Saïd conseille de connaître un langage front et au moins deux langages en back pour pouvoir travailler sur l’ensemble du projet web. Il conseille également de commencer par le développement frontend ou backend avant de devenir développeur fullstack. Les connaissances acquises permettent une meilleure cohésion entre la partie front et back et d’anticiper des bugs. Le développeur crée une architecture solide de A à Z avec une vision globale du projet.

Découvrez les offres d’emploi dans le développement web

Saïd Ladghem vous présente le métier de développeur fullstack en vidéo :

 

Les métiers du design

Qu’est ce que l’UX ?

L’UX est la contraction d’expérience et utilisateur. Marie Pourcher, UX Designer chez Wexperience explique que les métiers autour de l’UX permettent d’améliorer l’expérience-utilisateur c’est-à-dire le vécu d’une personne sur un site, une application, avec un service, un produit…

En quoi consiste le métier d’UX Designer ?

L’UX Designer crée et optimise l’expérience-utilisateur sur tout type d’interfaces pour s’adapter aux usages et aux besoins des utilisateurs. Il s’assure que l’interface à créer ou optimiser soit utile, simple, efficace et agréable.

Quelles sont les études pour travailler sur l’expérience-utilisateur ?

Des formations en UX Design émergent depuis quelques années mais sont encore peu nombreuses. Certains commencent par un BTS multimédia ou art graphique et poursuivent jusqu’en master, souvent en création numérique. Mais ce n’est qu’un des parcours possibles. Marie Pourcher témoigne : « J’ai fait des études en sciences cognitives, une formation scientifique. Je n’avais aucune connaissance dans le domaine du web et du numérique. J’ai appris sur le tas pendant mes stages. On peut devenir UX designer sans être codeur ou passionné d’informatique. »

Comment se déroule la journée d’un UX Designer ?

En agence, les UX Designers étudient le site ou l’application existante avec des tests utilisateurs, des réunions consommateurs, en analysant les données du site pour faire un état des lieux. Ensuite, ils se lancent dans la construction du site, d’abord avec des maquettes sans couleur et sans image pour poser l’architecture du site, la hiérarchie des informations… Une fois validée, l’équipe passe à la phase graphique pour rendre le site visuellement attirant. Enfin, l’intégration et le développement du site permettent de le rendre fonctionnel.

Que fait un chef de projet UX ?

Le chef de projet UX gère les projets de A à Z en relation avec le client tout en organisant les plannings de l’équipe. Il permet de poser des bases solides au projet, tout en s’assurant du respect des demandes du clients et en échangeant avec lui pour comprendre ses problématiques.

Quelles sont les missions d’un designer graphique ?

Supervisé par le directeur artistique, le designer graphique crée le design du site, définit la charte graphique et optimise les interactions sur le site avec l’utilisateur. C’est un métier qui demande beaucoup de créativité pour réaliser des projets singuliers qui respectent les attentes des utilisateurs et des annonceurs.

Qu’est-ce qu’un UX Writer ?

L’UX Writing est une discipline qui consiste à optimiser les contenus rédactionnels d’un site, toujours en optimisant l’expérience-utilisateur. Il rédige les contenus sur le site, les landing pages, les contenus courts et impactant pour aider l’utilisateur à naviguer. Sa plume facilite la navigation sur le site web ou l’application en rassurant l’internaute et en lui permettant de trouver des contenus utiles pour répondre à ses questions.

Quelles sont les compétences nécessaires pour travailler autour de l’UX ?

Selon Marie Pourcher, il faut être curieux et s’intéresser à l’humain, car ces professionnels placent l’utilisateur au centre des projets. Certains ont un intérêt dans l’humain et la psychologie, d’autres sont intéressés par le web. Il peut s’agir de web designers ou de graphistes qui comprennent l’importance de l’humain dans les projets web.

Découvrez les offres d’emploi autour de l’expérience utilisateur

Marie Pourcher vous présente les métiers de l’UX en vidéo

Les métiers dans la cybersécurité

Quels sont les métiers dans le secteur de la cybersécurité ?

Dans le contexte global de la transformation digitale des entreprises et de la dématérialisation des données, les attaques de type ransomware (des logiciels malveillants qui vont crypter des données et demander le versement d’une rançon aux entreprises pour les restituer), les fuites et les vols de données…  se sont multipliés. Yohan Jouaud, consultant en cybersécurité chez Allistic explique qu’il existe des métiers différents en agence et en entreprise.

  • Le consultant en cybersécurité

Il ou elle accompagne les mesures organisationnelles pour permettre à chaque métier de se sécuriser et de respecter la législation, comme le RGPD défini par la CNIL (Règlement Général sur la Protection des Données). Il peut réaliser des audits et préconiser de nouvelles procédures. En plus de cette partie technique, Yohan Jouaud précise que le consultant a une casquette de formateur pour sensibiliser les collaborateurs aux enjeux autour de la cybersécurité.

  • Le pentester

Les pentester quant à eux, auditent et analysent le niveau de sécurité et détectent les failles pour faire des recommandations et mettre en avant les points positifs.

  • Les experts en sécurité cloud

Les spécialistes de la sécurité cloud s’assurent de la protection des données lors de leur déplacement vers les data center : où elles sont, comment elles sont sécurisées, comment elles sont traitées, comment le data center protège des fuites…

  • Le RSS

En entreprise, on rencontre le responsable de la sécurité des systèmes d’information qui anime toute la partie organisationnelle et technique.

  • Le délégué à la protection des données

Le DPO – ou Data Protection Officer – est en charge de la conformité des données.

  • Les chefs de projets

Les chefs de projets cybersécurité sont de plus en plus nombreux, car les entreprises veulent internaliser les compétences.

Quelles sont les compétences nécessaires pour travailler dans la cybersécurité ?

Selon Yohan Jouaud, on n’a pas besoin d’un bac+5 pour travailler dans la cybersécurité. Selon le métier visé, un diplôme plus court peut être suffisant pour rejoindre ce secteur.

Les qualités relationnelles sont indispensables pour la sensibilisation et la formation des collaborateurs. Il faut avoir de bonnes connaissances des règles, des processus et des termes, et avoir compris le monde de l’entreprise et des collectivités pour être en mesure de décrypter les besoins et les cyber risques de chaque métier. Enfin, le collaborateur en cybersécurité doit acquérir une méthodologie pour estimer le risque numérique.

Découvrez les offres d’emploi dans la cybersécurité

Yohan Jouaud vous présente les métiers de la cybersécurité en vidéo

Intéressé.es par ces métiers ? Retrouvez de nombreuses offres d’emploi le 25 mai 2021 lors du DailyJobs, le job dating en ligne d’EuraTechnologies

Inscriptions

 

 

Les offres d’emploi en cours :




EURATECH’DAY SUMMER

RDV le 24 juin pour cette nouvelle édition ! Au programme : conférences et démos de startups de 14h à 17h30