Evénements EuraTechDay

EuraTech’Day Summer (Part. 3) : des opportunités pour se développer en Europe

17 juillet 2020

Durant l’EuraTechDay 2020, une session animée par Lukas Kiral, Responsable Partenariats & Événementiel d’EuraTechnologies, présentait plusieurs acteurs mettant en lumière les opportunités d’affaires offertes aux startups afin de développer leur business en Europe.

des opportunités pour se développer en Europe
EuraTech

Pour les startups innovantes françaises, les opportunités d’affaires en Europe peuvent constituer un tremplin efficace pour se développer hors du territoire national. Si les marchés plus importants comme les États-Unis ou la Chine, par exemple, sont souvent considérés comme prioritaires, ils sont aussi très fortement concurrentiels. Avec un ticket d’entrée parfois élevé et peu d’aides, ces marchés restent difficiles d’accès pour les startups.

Cette session EuraTechDay mettait en lumière les opportunités de développement en Europe pour les startups, de Riga à Porto, en passant par Londres, Amsterdam, Milan et Varsovie. Chacun des pays européens dispose en effet de leviers qui leurs sont propres pour favoriser le développement de l’écosystème des startups. Comme le soulignait Stefano Mizio de Polihub à Milan, « l’Europe manque encore de volume d’entreprises innovantes pour faire face aux US et à la Chine. La collaboration entre les pays européens et leurs infrastructures, comme les universités par exemple, est un moyen de favoriser l’émergence de startups ». Une mouvance, d’ailleurs, qui se retrouve parfaitement dans le projet Scale Cities, présenté par Daniela Monteiro (Porto) et Kriya Mehta (Amsterdam), et dont l’idée maitresse pour les startups est de « ne plus être uniquement local ou national mais jouer sur une croissance en Europe, avec les villes comme catalyseur de croissance ».

Des opportunités pour se développer en Europe

Petit retour en synthèse des services présentés :
– A Riga, Commercialization Reactor présentait un dispositif d’accélération sur 6 mois aidant les startups à travailler sur les marchés et mieux découvrir leurs clients
– A Londres, L Marks mettait en avant la mise en relation entre les startups et les grandes entreprises britanniques en quête nouveaux modèles pour accélérer leur transformation numérique
– A Milan, Polihub détaillait le projet Deep Tech Alliance principalement destiné aux startups travaillant sur des technologies innovantes
– A Varsovie, HubHub mettait en avant la connexion avec l’écosystème numérique polonais, les différents programmes d’accélération ainsi que les financements proposés aux startups souhaitant s’installer en Pologne
– Pour Porto et Amsterdam, le projet Scale Cities était mis en avant en fédérant un réseau d’une quinzaine de villes européennes dont l’objectif est de faciliter l’expansion du business des startups en Europe

Les contacts pour en savoir plus sur les programmes présentés

• Daniela Monteiro, Porto Digital / Scale Cities, Porto
• Sam Bird, L Marks, London
• Kriya Mehta, Startup Amsterdam / Scale Citie, Amsterdam
• Stefano Mizio, Polihub, Milan
• Piotr Grabowski, HubHub, Warsaw
• Voldemārs Brēdiķis, Commercialization Reactor, Riga

Les autres articles EuraTechDay 2020

(PART. 2) : LE DÉLICAT EXERCICE DE LA LEVÉE DE FONDS

(PART. 1) : UN RETOUR SOUS LE SIGNE DE LA SOLIDARITÉ

 

Porteurs de projets : déposez votre candidature au programme d'incubation START