Appels à projet immobilier 4.0

Un nouvel incubateur pour accompagner le développement des Proptech

12 août 2020

Le secteur des Proptech est en pleine croissance. Pour la France, en 2019 les investissements dans les startups de cette catégorie ont presque doublé par rapport à 2018.

Euratechnologies lance son incubateur Proptech
EuraTech

Partout sur la planète les Proptech se développent. Avec la promesse de bouleverser le secteur de l’immobilier en réinventant les matériaux, les services et les usages grâce aux nouvelles technologies, le nombre de ces startups ne cesse de croître. Selon les derniers recensements, rien qu’en France entre 300 et 700 Proptech seraient déjà à l’œuvre pour révolutionner les services du secteur immobilier. Si depuis quelques années le mouvement technologique « immobilier 4.0 » intéresse les investisseurs, une véritable accélération est en marche depuis 2019.

Ainsi, selon une étude KleinBlue Partners* (juin 2020), en 2019 plus de 500 m€ ont été levés par les startups labélisées Proptech contre 204 m€ en 2018, soit un taux de croissance de 81%. En 2019 toujours, 47 levées de fonds ont été réalisées avec un ticket moyen d’investissement de 11 m€ (contre 3,3 m€ en 2018). L’engouement est tel que la part du financement des startups de l’immobilier dans la French Tech est passée de 1% en 2015 à 10% en 2019 (Source : Baromètre Real Estech 2020, Global Proptech Survey et données Klein Blue).

Les Proptech séduisent

Pourquoi les Proptech attirent autant et aussi vite ? Décrite comme la nouvelle Fintech, la Proptech dispose d’un périmètre d’action qui couvre l’ensemble des activités de l’immobilier et impacte chacun des acteurs de la chaîne de valeurs du secteur : optimisation de la qualité des projets et rationalisation des coûts avec le BIM, gestion des actifs à l’aide de nouveaux outils décisionnels, conception de bâtiments intelligents grâce à l’internet des objets et l’intelligence artificielle notamment, sécurisation des données et des transactions avec la blockchain ou encore accélération de la transition énergétique pour répondre à l’urgence écologique.

Etude BlueKlein Partners Proptech 2020

Si ces chiffres montrent un réel dynamisme, la France doit encore progresser afin de rejoindre le peloton de tête des pays les plus actifs en matière de Proptech. Afin d’atteindre cet objectif, EuraTechnologies lance un incubateur spécifiquement dédié à ce secteur d’activité et financé par des entreprises reconnues dans le domaine de l’immobilier. Parmi les partenaires de cette nouvelle verticale d’incubation, on compte les sociétés composant le consortium Maille’Immo (Sergic, Nacarat, Dalkia, Vilogia, Bouvier, Decayeux) mais également Vinci Energies, Vinci Immobilier et Vinci Facilities ainsi que la Chambre Interdépartementale des Notaires du Nord-Pas-de-Calais. Ainsi les startups incubées bénéficieront à la fois des méthodologies et du savoir-faire développés par EuraTechnologies depuis plus de 10 ans en matière d’accompagnement à la création d’entreprise et de développement du territoire mais également du soutien et des conseils avisés des professionnels de l’immobilier partenaires pour la création d’un prototype, du test&learn et in fine une mise sur le marché accélérée de leur solution.

Arriver à un prototypage rapidement

« Les partenaires de la verticale ne sont pas des mécènes et il n’y a aucune prise d’equity auprès des startups. L’intérêt pour les partenaires est bien évidemment d’avoir un accès privilégié aux innovations inhérentes à leur secteur d’activité et leur rôle est de guider les startups qu’ils auront sélectionnées dans leur développement », explique Kate Rivière, Chef de projet Incubateur Proptech à EuraTechnologies. « Une fois incubées, les startups seront accompagnées et suivies au quotidien par les équipes d’EuraTechnologies et se verront également challengées une fois par mois sur l’avancée de leurs travaux par les entreprises partenaires. Ici, l’objectif est d’accélérer le passage de l’idéation à la création et d’optimiser la mise sur le marché de leur solution », souligne Kate Rivière.

Concrètement, l’incubation se déroulera en deux phases. Durant les 80 premiers jours du programme, les startups suivront un programme intensif proposant des keynotes, des workshops, des talks avec les membres de l’écosystème EuraTechnologies et des sessions de mentoring avec des experts pour les aider à affiner leur business model ou leur solution. Afin de pouvoir accéder à la seconde phase de l’incubation dont la durée est prévue sur 9 mois, un point d’étape prévoira que chaque startup présente son projet devant le même jury qu’à leur entrée en incubation et lui expose ses avancées. « L’engagement des porteurs de projets devra en effet être à la hauteur des opportunités de développement qui leur sont offertes, à la fois par EuraTechnologies et par l’ensemble des partenaires qui soutiennent leurs projets », conclut Kate Rivière.

Un premier batch en 2020

Les startups souhaitant postuler à l’appel à projet PropTech, peuvent candidater jusqu’au 13 septembre pour rejoindre la première promotion qui débutera le 28 septembre 2020. Les participants présélectionnés seront ensuite reçus sur le campus EuraTechnologies le 16 septembre afin de préparer leur passage le 21 septembre devant le jury d’entrée composé des membres d’EuraTechnologies et des représentants des entreprises partenaires. L’intégration des startups retenues pour ce batch Proptech 2020 s’effectuera le 28 septembre.

Rejoignez l'incubateur Proptech d'EuraTechnologies

Pour répondre à l’appel à projets et faire partie du premier batch Proptech 2020
https://www.euratechnologies.com/comment-creer-sa-startup/incubateur-d-entreprises/incubateur-proptech/

Le numérique recrute ! CDD, CDI, stages, alternances & decouverte des formations

Rendez-vous au Daily Jobs le 29 & 30 septembre à EuraTechnologies, Lille