Publié le 04/12/2018 dans International

26 startups régionales partent au CES 2019 de Las Vegas avec la région Hauts-de-France et EuraTechnologies

ces 2019 las vegas

Du 8 au 11 janvier 2019, 26 startups innovantes de la région Hauts-de-France seront présentes au salon du CES de Las Vegas. Ces jeunes pousses, emmenées par la région et par EuraTechnologies, vont présenter leurs technologies et rencontrer des interlocuteurs clés du secteur de l’électronique grand public.

Le CES ou Consumer Electronic Show, événement annuel qui se tient à Las Vegas aux Etats-Unis, est le salon incontournable pour les entreprises du secteur de l’électronique.

EuraTechnologies sera présent au CES, du 8 au 11 janvier 2019, en délégation avec la Région Hauts-de-France et Business France pour promouvoir et représenter la French Tech. Au-delà d’une ouverture sur le marché américain, le CES constitue une réelle opportunité pour ces startups de se confronter au marché international, de gagner en visibilité et d’accélérer leur croissance.

Le salon, qui a attiré l’an dernier plus de 180 000 participants venus de 150 pays, est l’occasion de présenter les dernières innovations et technologies numériques : intelligence artificielle, robotique, impression 3D, drones, cryptomonnaies, infrastructures IoT, voitures autonomes, smart cities, expérience retail…

26 startups régionales seront présentes au CES de Las Vegas dont 19 startups avec la délégation Hauts-de-France et EuraTechnologies.

 

Les startups des Hauts-de-France qui seront au CES 2019

Ces startups exposeront sur le stand de la région Hauts-de-France et EuraTechnologies numéro 50415, du pavillon Eurêka :

augmenteo startup realite augmentee Augmenteo : studio créatif qui conçoit et développe des animations ludiques et innovantes tel un jeu de piste en réalité augmentée
blue whale company Blue Whale Company développe une large d’objets connectés pour contrôler les consommations d’eau
carfit logo Carfit édite une solution de maintenance prédictive des véhicules
citymagine Citymagine est la solution d’inspection automatique des infrastructures par images 360°. La startup permet à ses clients de géolocaliser, sur tous devices, l’inventaire de leurs équipements et repèrent les défauts sur leur réseau.
ibanr startup IbanR est le premier kakemono digital full multimedia. iBanr est un écran LED repliable, transportable dans une box et déployable en moins d’une minute.

logo jooxter

Jooxter édite des applications et des objets connectés permettant aux entreprises et à leurs salariés d’optimiser et de faciliter leur utilisation des espaces de travail. 
Moffi - Plateforme de mise en relation pour location d’espaces de travail (bureau à partager, Coworking …) ! Moffi : outil de réservation de salle de réunion, de bureau partagé, d’espaces de coworking.
nahimic startup Nahimic : La technologie audio Nahimic vous offre un incroyable son de haute définition et assure des détails audio et des voix réalistes sur votre ordinateur MSI Gaming.
otonohom startup lille Otonohm : Pionnière de l’énergie embarquée, Otonohm révolutionne le quotidien avec des solutions utiles et innovantes comme sa batterie universelle
Parkki startup lille Parkki permet de comprendre, d’optimiser et de fluidifier l’usage des zones de stationnement. La solution permet d’analyser les données de capteurs et fournit aux collectivités et gestionnaires de parkings un service en temps réel de suivi et d’optimisation des ressources.
ubikey Ubikey est la solution technologique de référence du travail collaboratif (UTC)


Dix autres acteurs du numérique
 de la région Hauts-de-France seront également présent pendant le salon, en tant que visiteurs :

-les startups Permettez-moi de construire, Accante, Urbilog, Ordoclic, Music Story, Hello World Labs;
-le labo de recherche CITC-EuraRFID;
-le startup studio Wokine;
-la PME INEAT Group,
-et l’Université de Technologie de Compiègne.

Ces pôles de recherche, startups et PME innovantes seront au CES en délégation de prospection avec comme objectifs d’assurer une veille technologique, préparer leur déploiement à l’international et rencontrer les acteurs majeurs sur leur secteur.

Deux startups de la délégation des Hauts-de-France ont reçu le CES Innovation Award 2019 : Blue Whale Company et Havr (qui élabore un système de serrure connectée qui se déverrouille avec la lumière de son smartphone).

ces las vegas 2019

Le plus grand salon tech du monde : des opportunités business pour les startups

Le salon du CES, à la fois lieu d’exposition, de conférences et de démonstrations, est réparti sur 11 halls d’exposition, dans 4 centres de convention de Las Vegas. Les entreprises exposantes et les visiteurs sont au contact des acteurs majeurs de la tech. Les 274 startups françaises présentes sur l’édition 2019 du salon pourront rencontrer les plus grandes entreprises, équipementiers, industriels et fabricants tech et numériques de la planète. La délégation des Hauts-de-France sera installé au hall d’exposition de l’Eurêka Park, zone dédiée aux startups.

Ce qu’apporte le CES à une startup

Matthieu Levivier, COO de Citymagine, a déjà participé au CES l’an dernier. La startup, qui a mis au point une solution qui inspecte et inventorie les infrastructures routières à rénover, repart à Las Vegas en janvier 2019. «Ce salon nous a permis de nouer des contacts en direct. Et puis si l’interlocuteur est vraiment intéressé, il revient le lendemain pour prolonger la discussion !».

 

parkki ces las vegas

 

A l’instar du Chief Operating Officer de Citymagine, d’autres entrepreneurs du territoire se rendent deux années de suite au CES.

«L’an dernier, nous avons pu gagner du temps pour approcher tout de suite des grands comptes, notre clientèle cible» explique Pierre-Julien Harbonnier, CEO de Parkki. « Le CES apporte une reconnaissance sur le secteur tech. Cela a changé nos rapports avec nos fournisseurs et les médias. C’est un vrai gain de crédibilité » poursuit le dirigeant. Parkki, lauréate du prix Digital Impulse de Huawei en octobre 2018, a développé une solution de gestion de places de stationnement et veut s’appuyer sur ses futurs rendez-vous au CES pour accélérer la commercialisation à l’international de son service.

Être exposant permet à une jeune pousse de présenter son produit : c’est une des ambitions d’Atman Kendira, CEO d’Ubikey, entreprise située à Compiègne et qui édite une solution pour faciliter le travail collaboratif en entreprise. Il mise lui-aussi sur cet événement pour «se confronter au marché international».

Les nombreux visiteurs professionnels du salon multiplient les possibilités de rencontres qualifiées. Pour Pierre Garrigues, Data Partnerships & Communication Director de Carfit, le CES tombe en plein lancement d’une nouvelle gamme de services, co-développée avec des acteurs américains et européens.

«Nous misons sur le CES 2019 pour rencontrer des investisseurs, dans le but de notre future série A. Chez Carfit, nous allons chercher trois types de partenaires : des distributeurs BtoBtoC, des réseaux de maintenance automobile, des réseaux de vente, des équipementiers et constructeurs automobiles et enfin des investisseurs potentiels qui viennent à Las Vegas rencontrer des sociétés innovantes. »

L’entreprise Carfit, qui était elle-aussi sur le salon du CES l’an dernier, espère installer ses algorithmes de prédiction de maintenance de véhicule dans les logiciels natifs de constructeurs automobiles et dans des capteurs automobiles existants. Le CES, qui réunit les plus grands acteurs de la mobilité et notamment des constructeurs automobiles, est une vraie occasion pour Carfit.

 

 

charlotte landry augmenteo

Charlotte Landry et Quentin Warnant, Augmenteo

Pour Charlotte Landry, CEO d’Augmenteo, le CES représente un fort enjeu en termes de communication. La société, qui existe depuis 18 mois, souhaite «montrer aux acteurs français qu’ils peuvent attirer une cible internationale grâce à notre application de parcours de jeu dans la ville ‘à la Pokemon Go’.»

 

L’accompagnement des startups exposantes par EuraTechnologies

Pour se préparer aux 4 jours de salon, EuraTechnologies et la région Hauts de France organisent un coaching des entrepreneurs qui exposeront sur le stand de la délégation de la région. Sébastien Cote, coach en entreprise, livre ses conseils pour être impactant dans sa présentation professionnelle, optimiser ses rendez-vous business, planifier un networking stratégique ou encore identifier les bons interlocuteurs avant et pendant le salon.

L’événement, qui attire plus de 180 000 visiteurs, peut être rapidement fatigant en raison du décalage horaire, du rythme soutenu de participants et des sollicitations en anglais. Rendre ses rendez-vous business efficaces et maîtriser son pitch sont donc deux paramètres indispensables !

Avec ce programme de coaching collectif et individuel sous forme d’ateliers et séminaires, les entrepreneurs se mettent en situation pour optimiser leurs opportunités business. « Nous avons eu la chance de bénéficier d’un training sur-mesure. Au-delà de cet accompagnement, la vision globale d’EuraTechnologies nous pousse directement dans une problématique internationale, qui nous permet d’arriver au CES 2019 en véritable compétiteur » témoigne Christophe Piquemal, CEO Otonohm.

 

 

Le CES, le salon de référence de l’électronique

ces las vegas euratechnologies startupsDepuis plus de 50 ans, le CES est le salon qui fait référence dans le domaine de l’électronique et du numérique. La première édition du CES ou Consumer Electronic Show s’est tenue le 24 juin 1967. A travers les décennies, le CES est devenu LE rendez-vous international incontournable où les acteurs du numérique et de l’électronique grand public présentent leurs innovations et nouveaux produits. Depuis plus de 10 ans, il se tient à Las Vegas, chaque année, début janvier.

Sur plus de 250 000 mètres carrés, le CES réunit 4 500 exposants :  des fabricants, des développeurs et des fournisseurs de matériel technologique grand public, des industries de contenu, de services IT.  Le salon organise également plus de 250 conférences et s’étend sur 11 halls d’exposition à Las Vegas. L’édition 2019 se tient du 8 au 11 janvier 2019.