Publié le 27/12/2017 dans Développement, French Tech, Innovation

CES 2018 : EuraTechnologies conseille et accompagne une vingtaine de startups à Las Vegas

Euratechnologies - CES 2018 - Hauts de France

Du 9 au 12 janvier, le CES ouvrira ses portes aux startups numériques du monde entier autour de la thématique « La ville intelligente ». Comme l’an passé, la France représente la 2e plus grande délégation du salon avec 320 pépites représentées, derrière les US.

EuraTechnologies, 1er incubateur-accélérateur français, a été missionné par la Région Hauts-de-France et la Métropole européenne de Lille, pour aider les startups de la région à se préparer et les accompagner sur le salon.

Déjà reconnu pour ses programmes de formation et son accompagnement de jeunes entreprises innovantes à l’international, EuraTechnologies a mis en place un cycle de séminaires et d’ateliers en amont du salon. Avec ce programme de coaching collectif et individuel, les entrepreneurs ont pu se mettre en situation de s’adresser au marché américain et ainsi de performer sur les prises de contacts et rendez-vous qualifiés.

Au total, c’est une vingtaine de startups hébergées ou accompagnées par EuraTechnologies qui ont suivi ce programme personnalisé.

9 startups seront présentes sur le stand Hauts-de-France-EuraTechnologies :

 citymagine Citymagine est la solution d’inspection automatique des infrastructures par images 360°. La startup permet à ses clients de géolocaliser, sur tous devices, l’inventaire de leurs équipements et repèrent les défauts sur leur réseau.
 logo zocus Zocus (ex Symb-IOT) développe un objet connecté communautaire, coach en efficacité personnelle, conçu pour le bien-être au travail et lutter contre le burn-out.

 

 ubikey Ubikey est la solution technologique de référence du travail collaboratif (UTC)
 Cutti Cutii (ex CareClever) est un robot de mise en relation des personnes âgées avec leur famille et déjà présent lors de l’édition 2017 du CES
 Havr Havr (ex Ekla) révolutionne les systèmes de serrure en dématérialisant la clé.
 hostabee Hostabee développe un objet connecté qui permet de mettre à disposition des apiculteurs, en temps réel, les données sur la vie des abeilles à l’intérieur de leurs ruches.
 Orbisight Orbisight transmet via internet des images de très haute qualité, le son, avec une bande passante réduite et un traitement d’image permettant de rendre non reconnaissable les personnes rentrant dans le champ de la caméra.
 Parkki Parkki permet de comprendre, d’optimiser et de fluidifier l’usage des zones de stationnement. La solution permet d’analyser les données de capteurs et fournit aux collectivités et gestionnaires de parkings un service en temps réel de suivi et d’optimisation des ressources.
 blue whale company Blue Whale Company développe une large palette d’objets connectés pour contrôler les consommations d’eau par SMS BREEAM

 

Par ailleurs, d’autres startups de la délégation seront présentes sur les stands de nos partenaires :

wavely Wavely développe des capteurs acoustiques intelligents, connectés et autonomes pour identifier un dysfonctionnement sur un équipement industriel ou une infrastructure. Stand 50722 (LaPoste / French IoT)
 jagger lewis Jagger & Lewis a imaginé le premier collier intelligent pour chiens capable de comprendre leurs comportements, de les surveiller, de nous conseiller et de nous alerter au plus tôt quand ils ne vont pas bien. Stand 50640 (Business France)

 

Homido, exposera ses produits et innovations sur stand Hall 1 – Booth 21014

 

homido Homido, produit et commercialise des casques de réalité virtuelle.

Homido est également la première communauté francophone sur la réalité virtuelle mobile.

 

« Être présent au CES est une opportunité fantastique pour toute startup, que ce soit en terme de visibilité, de communication et surtout pour de la création d’opportunités commerciales. La session de training nous a permis de nous préparer au mieux et nous sommes désormais impatients de présenter notre solution sur le salon, aux côtés d’autres startups d’EuraTechnologies et de milliers d’autres venues des quatre coins du globe. » Mathieu Levivier, COO de Citymagazine