Publié le 07/12/2016 dans International, Startups

Dare to Scale NYC

photo tourism concept new york city with statue liberty; Shutterstock ID 59760706; PO: aol; Job: production; Client: drone

Dare To Scale NYC lance les startups sur le marché américain par la côte Est.

Le rêve américain est partagé par beaucoup d’entreprises qui voient l’opportunité d’adresser un immense marché de près de 320 millions de personnes. à l’occasion de la mission Dare To Scale NYC, cinq startups d’EuraTechnologies (Ineat, IVS, Jooxter, Magush, Novabriks) ont traversé l’Atlantique mi-novembre pour appréhender le marché US pendant une semaine.

East Coast vs. West Coast
La côté Est, et notamment New-York, présente quelques avantages par rapport à la côte Ouest :
• la présence de nombreux sièges sociaux dans les secteurs des médias, de la finance, de l’IT ou encore de la pharmacie ;
• le décalage horaire (GMT -5h) permet un meilleur contact régulier avec les équipes opérationnelles et les clients de chaque côté de l’Atlantique.

Successful soft landing

Pierre-Yves Aubert« Aussi attrayant soit-il, ce marché demande de respecter des règles de base pour assurer un soft landing successful sur le sol américain, explique Pierre-Yves Aubert, Responsable Accélérateur pour EuraTechnologies. Tout d’abord, il faut valider le marché européen, puis une fois structuré et avec assez de cash (Revenue ou VC funded) tester le marché américain. Il est également important que l’un des fondateurs s’installe dans un premier temps, puis embauche à ses côtés un sales manager américain qui sera plus au fait des us locaux. Dès lors, il pourra être envisagé de lever des fonds auprès d’investisseurs américains après un bon début de traction local, entraînant quasi-automatiquement le « flip », donc le transfert de la holding aux états-Unis. Ce sont ces spécificités locales qu’il convient d’appréhender assez tôt afin préparer un développement commercial aux USA. »

Une expérience riche en enseignementsFabien Girerd_JOOXTER

Pour Fabien Girerd, CEO de Jooxter, le programme mis en place par EuraTechnologies a été une véritable révélation :  » Dare To Scale NY m’a permis une immersion totale à New York. Une expérience riche en enseignements sur la base de témoignages de startupeurs, de mentors, de VC, juristes et avocats qui nous aident à réfléchir sur notre soft landing in NY, notre go to market strategy et j’en ai retenu plusieurs enseignements forts :

• Lesson #1 : don’t recruit a senior business developer to launch us operations. One of the founders has to do it!
• Lesson #2 : get significant budget for US launch and back up to ensure day to day business in your current market
• Lesson #3 : get 1st US customers will take longer than expected. Try to get one of your current customer to bring you in the US.
• Lesson #4 : NY is not the US but it is a huge market for real estate tech.
• Lesson #5 : great french ecosystem !
I’ll be back ! »

Pour plus d’information sur nos programmes internationaux, contactez Pierre-Yves Aubert